Planètes

De Esopedia.

Planètes. En astrologie, les Planètes ont une grande importance. Elles représentent une force particulière qui va avoir une influence sur la vie des individus, des peuples et des nations.

Cependant, les planètes sont autant de "corps physiques" d'autres entités - les Logoï planétaires - qui établissent entre elles une relation occulte particulière, définissant des cycles de vie. La planète Terre est elle-même le corps physique d'un Logos planétaire, le "Seigneur de la planète", appelé le Sanat Kumara par les hindous. Toutes les planètes entretiennent une relation occulte d'un tout autre ordre avec le Logos Solaire, incarné physiquement par le Soleil.

Faisant fi de l'exotérisme astronomique - et nous pourrions dire du "semi-ésotérisme" de l'astrologie prévisionnelle et/ou classique - l'astrologie qui nous intéresse est celle, ésotérique, qui se penche sur les cycles ésotériques des planètes, les symboles qu'elles représentent, les forces qui se trouvent derrière elles et bien évidemment aux entités qui les incarnent.

Par souci de commodité, nous appellerons ici "Planètes" les différents astres étudiés par l'astrologie, incluant ainsi le Soleil et la Lune.

- Terre (planète)
- Soleil
- Lune
- Mercure
- Mars
- Vénus
- Jupiter
- Saturne
- Uranus
- Neptune
- Pluton
- Vulcain



Planètes

  • 1. "Il y a sept planètes principales, les sphères des sept Esprits qui les habitent. Ces sept Esprits sont :
  • 2. "Il y a seulement sept planètes spécialement reliées à la Terre, et douze maisons, mais les combinaisons possibles de leurs aspects sont innombrables... Chaque planète peut être considérée par rapport aux autres planètes sous douze aspects différents."
  • 3. "Les noms des planètes sont utilisés et appliqués dans le même ordre, toujours et partout."
  • 4. "Les sept régents planétaires (Logoï planétaires) sont "les Sept Fils de Sophie (La Sagesse)."
  • 5. "Pour Pythagore, les forces étaient des entités spirituelles, des Dieux, indépendants des planètes et de la matière, telles que nous les voyons et les connaissons sur Terre, et elles sont les régents du Ciel Sidéral."
  • 7. "Les planètes croissent, changent, se développent et évoluent graduellement."
  • 8. "Platon représenta les planètes comme étant mues par un Recteur intrinsèque (...) identifié à sa demeure, tel un batelier à son bateau."
  • a. "Les planètes n'étaient pas des masses inanimées, mais des corps agissants et vivants."
  • b. "Les planètes étaient des intelligences rationnelles circulant autour du soleil."
  • 9. Les sept planètes ont comme Esprit suprême la Fortune et la Destinée qui maintiennent l'éternelle stabilité des lois de la nature au sein de la

transformation incessante et de l'agitation perpétuelle. L'éther est l'instrument ou l'intermédiaire au moyen duquel tout est agencé."

  • 10. "Les sept Dieux sont divisés en deux triades et le soleil.
  • a. Triade inférieure – Mars, Mercure et Vénus.
  • b. Triade supérieure – la Lune, Jupiter et Saturne (la Lune représentant une planète cachée).
  • 11. "Saturne, Jupiter, Mercure et Vénus sont les quatre planètes exotériques ; les trois autres qui doivent rester sans nom (Pluton et deux autres planètes cachées A.A.B.) étaient les corps célestes en communication astrale et psychique directe, moralement et physiquement, avec la Terre ; elles étaient ses Guides et ses Gardiens.

Les orbes visibles fournissent à notre humanité ses caractéristiques extérieures et intérieures, et leurs régents ou Recteurs lui donnent ses Monades et ses facultés spirituelles.

  • 13. "Il y avait sept tabernacles prêts à être habités par les Monades sous sept conditions karmiques différentes."
  • 14. "On dit que chaque race, dans son évolution, est née sous l'influence de l'une des planètes."
  • 15. "La tradition des 70 planètes qui président à la destinée des nations est fondée sur l'enseignement cosmogonique occulte suivant lequel en dehors de notre propre chaîne systémique de planètes mondiales, il y en a de nombreuses autres dans le système solaire."
  • 16. "L'esprit de la planète est tout autant un créateur dans son propre royaume que l'Esprit qui est aux cieux (il s'agit ici de la vie de la

forme et de la vie de l'âme de la planète A.A.B.)."

  • 17. "Les sept planètes sont les frères du Soleil et non pas ses fils."
  • 18. "Les Esprits planétaires sont les esprits auteurs de la forme des étoiles en général et de la planète en particulier. Ils gouvernent les destinées des hommes qui sont nés sous l'une ou l'autre de leurs constellations."
  • 19. "Chacune des planètes (dont sept d'entre elles seulement sont appelées sacrées parce qu'elles sont régies par les régents ou Dieux supérieurs) (...) est un septénaire (...)"
  • 20. "Le tableau suivant est suggestif :
  • 21. "L'Esprit planétaire est un autre terme pour le Logos d'une planète, qui est l'un des "sept Esprits devant le Trône de Dieu" et par conséquent l'un des sept Hommes célestes. Il est sur l'arc évolutif de l'univers, et il a franchi de nombreuses étapes au-delà de l'étape humaine. L'Entité planétaire est sur l'arc involutif et elle est une entité de degré très inférieur. Elle constitue la somme de toutes les vies élémentales

de la planète."

  • 22. "Les sept planètes sacrées sont composées de matière du quatrième éther, et les Logoï planétaires (les sept Hommes Célestes) dont les planètes sont les corps, fonctionnent normalement sur le quatrième plan du système, le plan bouddhique."
  • 23. "Certaines d'entre les planètes sont pour le Logos ce que les atomes permanents sont pour l'homme. Elles incorporent des principes. Certaines planètes fournissent seulement des demeures temporaires à ces principes. Ceci est l'une des distinctions entre une planète sacrée et une non sacrée."
  • 25. "Ceux qui travaillent dans les schèmes d'Uranus, de Neptune et de Saturne travaillent quelque peu différemment de ceux oeuvrant dans les schèmes de Vénus, Vulcain, Mars, Mercure, Jupiter et de la Terre, y compris le schème exotérique de Saturne, et aussi les Manasadevas (les Anges solaires) de la ronde intérieure. Nous devrions prendre note à ce sujet qu'ici encore nous sommes en présence d'une triplicité de groupes, représentant une triplicité de forces ; et là se trouve une indication. Dans les autres, le groupe supérieur et le groupe moyen gouvernent, car ces planètes sont les plus occultes et les plus sacrées de la manifestation, et concernent des égos qui sont sur le Sentier et qui, par conséquent, ont une activité de groupe. En ce qui concerne Uranus, Neptune et Saturne, on pouvait s'attendre à cela, car ce sont des schèmes planétaires de synthèse, qui fournissent des conditions adaptées uniquement pour des stades très avancés. Elles sont appelées les "planètes qui récoltent."
  • 26. "Mercure et Vénus, le Soleil et la Lune, constituent les "anges gardiens des quatre coins de la Terre !"
NOTE :
Ils sont la Lune ou son substitut – Gabriel.
Ils sont Mercure ou son substitut – Raphaël.
Ils sont Vénus ou son substitut – Uriel.
  • 27. "Saturne – gouverne les facultés de dévotion.
Mercure – gouverne les facultés intellectuelles.
Jupiter – gouverne les facultés de sympathie.
Le Soleil – gouverne les facultés dirigeantes.
Mars – gouverne les facultés égoïstes.
Vénus – gouverne les facultés tenaces.
La Lune – gouverne les facultés instinctives."
  • 28. "Les sept Anges qui président sur les sept planètes sont les Constructeurs de l'Univers. Ils sont les Gardiens naturels des sept régions de notre système planétaire."
  • 29. "Les sept Constructeurs greffent les forces divines et bienfaisantes sur la nature matérielle grossière du règne végétal et minéral chaque deuxième Ronde."
  • 30. "Les sept Esprits ou Anges planétaires (...) sont identiques aux Dyan Chohans de la doctrine ésotérique et ont été transformés en archanges et en Esprits de la Présence par l'Eglise chrétienne."
  • 31. "Les sept Déités principales (...) sont les rayons de l'Unique Unité illimitée."
  • 32. "Chacune des sept chambres de la Pyramide était connue et désignée par le nom de l'une des planètes."
  • 33. "Les Kabires étaient toujours les sept planètes (...) qui avec leur Père, le Soleil (...) formaient une octade puissante."
  • 34. "Les Anciens connaissaient les sept planètes en marge du Soleil (...) La septième avec deux autres étaient des planètes mystérieuses."
  • 35. "Le système solaire (depuis les plans cosmiques supérieurs) est comme un vaste lotus bleu et ainsi de suite en descendant l'échelle ; même le plus petit atome de substance peut être considéré de cette manière (...)
Le système solaire est un lotus à 12 pétales, chaque pétale étant formé de 49 pétales mineurs. Les lotus planétaires diffèrent dans chaque schème et l'un des secrets de l'initiation est révélé lorsque le nombre de pétales de :
  • a. Notre planète, la Terre.
  • b. Notre pôle planétaire opposé.
  • c. Notre planète équilibrante complémentaire.
est transmis à l'initié."
  • 36. "Dans la salle de la Sagesse, il existe un département dont les organisations modernes de l'astrologie ne sont qu'un pâle et insignifiant reflet. Les Adeptes associés à ce département ne travaillent pas avec l'humanité, mais ils s'occupent de "dresser les horoscopes" des diverses grandes vies qui animent (...) les règnes de la nature, de préciser la nature des influences karmiques qui s'expriment dans la manifestation des trois Logoï planétaires (mentionnés au paragraphe 35 ci-dessus)... Ils établissent la progression de ces divers horoscopes pour le cycle prochain annoncé et leurs archives sont d'un profond intérêt. Je voudrais conjurer nos lecteurs de s'abstenir d'essayer de faire des prévisions de caractère cyclique de quelque nature que ce soit pour le moment, car de nombreuses constellations qui n'existent que dans la matière physique d'une nature éthérique sont encore inconnues et invisibles pour le moment. Cependant, elles ont une puissante influence et, aussi longtemps que la vision éthérique n'est pas développée, tous les pronostics et tous les calculs seront pleins d'erreurs."
  • 37. "Un Logos Planétaire est le lieu de rencontre de deux types de force, spirituelle ou logoïque, qui l'atteignent (...) en provenance des sept Rishis de la Grande Ourse, sur leur propre plan ; et, deuxièmement, de force bouddhique qui est transmise via les sept Soeurs ou les Pléiades, par une constellation appelée le Dragon, d'où son appellation "Le Dragon de la Sagesse."


(source : "Traité sur les Sept Rayons - Astrologie Esotérique" d'Alice Bailey, pp.642-648)


Voir aussi

Outils personnels
Création nouvel article