Logos

De Esopedia.

Logos. La divinité manifestée par chaque nation et par chaque peuple. L'expression intérieure ou l'effet de la cause qui est toujours cachée. Ainsi, la parole est le logos de la pensée, elle est donc exactement traduite par "verbe" et "mot" dans le sens métaphysique (voir Jean, I, 1-3).

(source : "Initiation Humaine et Solaire" d'Alice Bailey)




Logos, du grec. La divinité manifestée chez toutes les nations et tous les peuples : l'expression extérieure ou l'effet d'une cause qui demeure à jamais cachée. Ainsi la parole est le Logos de la pensée ; il s'ensuit qu'on le traduit convenablement par "Verbum" et "Parole" dans son sens métaphysique.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)


Sommaire

Premier Logos

Le premier Logos est le Rayon Cosmique de Volonté. Son mode d'action est littéralement de pousser vers l'avant le cercle infranchissable solaire dans l'espace. Nous le connaissons actuellement en tant que volonté d'exister, se manifestant par la matière des formes (le Rayon Primordial et le Rayon Divin) et nous savons que d'une manière occulte, il relie le système à son centre cosmique.

Le premier Logos incarne la "volonté de vivre" et c'est grâce à Son intervention que les Manasaputras vinrent à l'existence objective, en relation avec la hiérarchie des dévas, et la hiérarchie des humains. Dans ce système, l'union du Rayon Divin d'Amour-Sagesse, et du Rayon Primordial de matière intelligente, constitue l'évolution dans sa grande dualité.

L'aspect Mahadeva, ou premier Logos (qui représente la volonté cosmique) est gouverné par la Loi de Synthèse, loi cosmique gouvernant la tendance à l'unification ; mais dans ce cas, ce n'est pas l'unification de la matière et de l'Esprit, c'est l'unification des sept dans les trois, et des trois dans l'un. Ces trois nombres représentent essentiellement l'Esprit, la qualité, le principe et beaucoup moins la matière, bien que la matière, inspirée par l'esprit, s'adapte. La loi de Synthèse est en relation directe avec Celui qui est encore plus haut que notre Logos, et c'est la loi de contrôle exercée par Lui sur le Logos de notre système. C'est une relation spirituelle qui tend à l'abstraction, ou à cette synthèse des éléments spirituels qui aboutira à leur retour conscient (tout reposant sur le mot conscient) à leur point cosmique de synthèse, ou d'unification avec leur source. Leur source est CELUI DONT RIEN NE PEUT ETRE DIT, ainsi que nous l'avons vu.

Nous pouvons donc, pour ce qui est du premier Logos, résumer comme nous l'avons fait pour les autres logoï :

1. Son but est la synthèse des Esprits qui obtiennent la conscience par la manifestation, et qui par l'expérience dans la matière accroissent leur qualité.

2. Sa fonction est, par le moyen de la volonté, de les maintenir en manifestation pour la période désirée, et plus tard de les abstraire, et de les fondre à leur source spirituelle. D'où la nécessité de se souvenir que fondamentalement, le premier Logos contrôle les entités cosmiques ou êtres extra-systémiques ; le deuxième Logos contrôle les entités solaires ; le troisième Logos contrôle les entités lunaires, et leurs correspondances ailleurs dans le système.

3. Son mode d'action est la poussée vers l'avant ; la volonté qui est à la base du développement évolutionnaire est Sa Volonté, et c'est lui qui pousse l'Esprit en avant, à travers la matière, jusqu'à ce qu'enfin il émerge de la matière, ayant accompli deux choses :

Premièrement, il a acquis qualité sur qualité, et émerge donc avec les facultés engendrées par l'expérience.
Deuxièmement, il a accéléré la vibration de la matière par sa propre énergie, de sorte que la matière, au moment du pralaya et de l'obscuration aura deux caractéristiques principales : l'activité résultant de la Loi d'Economie, et un magnétisme double qui résultera de la Loi d'Attraction.

Ces trois concepts sont gouvernés par la Loi de Synthèse, qui est la loi de la volonté cohérente d'être, et qui persiste non seulement dans le temps et l'espace, mais pendant un cycle bien plus vaste.

Le premier Logos est le feu électrique, le feu du pur Esprit. Cependant, en manifestation, Il est le Fils, car par l'union avec la matière (la mère) le Fils est produit, grâce à Qui Il est reconnu. "Moi et le Père nous sommes un" est l'affirmation la plus occulte de la Bible, car elle se réfère non seulement à l'union de l'homme avec sa source, la monade, via l'Ego, mais à l'union de toute vie avec sa source, l'aspect volonté, le premier Logos.


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.123 et 124-125 et 126)




Le premier Aspect, ou volonté d'exister, est gouverné par la Loi de Synthèse, et les activités des Entités cosmiques qui l'incarnent sont régies par la loi d'unité imposée et d'homogénéité essentielle. C'est la loi qui entre en jeu après qu'Esprit et matière se soient unis et adaptés l'un à l'autre ; elle gouverne la dernière synthèse du Soi avec un autre Soi et finalement avec le Soi-Unique, ainsi que celle d'essence à essence, par opposition à la synthèse Esprit-matière. Elle se manifeste par :

1. L'Abstraction,

2. La libération spirituelle,

3. La destruction de la forme par abstraction de l'Esprit (l'aspect du Destructeur),

4. L'homogénéité absolue et l'unité essentielle absolue,

5. Le mouvement progressif vers l'avant.


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.181)

Deuxième Logos

Le deuxième Logos, Vishnu, le Rayon de Sagesse Divine, le grand principe de Buddhi cherchant à se fondre avec le principe de l'Intelligence, est caractérisé par l'Amour. Son mouvement pourrait être appelé cyclique en spirale. Utilisant le mouvement rotatoire de tous les atomes, il y ajoute Son propre mode de mouvement, soit un mouvement périodique en spirale, et en circulant sur une orbite ou trajectoire sphéroïdale (qui tourne autour d'un point focal central, selon une spirale toujours ascendante) Il obtient deux résultats :

Il assemble les atomes en formes.

Par le moyen de ces formes, Il obtient le contact nécessaire, et atteint la pleine conscience sur les cinq plans du développement humain, raréfiant et affinant progressivement les formes à mesure que l'Esprit d'Amour, ou Flamme Divine progresse en spirale vers son but qui est aussi sa source.

Ces formes constituent l'ensemble de toutes les sphères et de tous les atomes du système solaire se trouvant à l'intérieur du cercle solaire infranchissable, et dans leurs sept différenciations majeures, ce sont les sphères des sept Esprits, ou sept logoï planétaires.

L'activité du deuxième Logos est régie par la Loi cosmique d'Attraction. La Loi d'Economie a parmi ses Lois subsidiaires, une loi de net développement, appelée Loi de Répulsion. Les Lois cosmiques d'Attraction et d'Economie sont donc la raison d'être (d'un certain point de vue) de l'éternelle répulsion qui accompagne les efforts permanents de l'Esprit pour se libérer de la forme. L'aspect matière suit toujours la ligne de moindre résistance et repousse toute tendance aux formations de groupe, tandis que l'Esprit, gouverné par la Loi d'Attraction cherche constamment à se séparer de la matière en attirant une qualité de matière toujours plus adéquate à mesure que se déroule le processus distinguant le réel de l'irréel, et passant d'une illusion à une autre jusqu'à ce que toutes les ressources de la matière soient utilisées.

Le but du deuxième Logos est la conscience, à obtenir avec la coopération du troisième Logos.

Sa fonction est de construire des formes qui seront Ses instruments d'expérience.

Son mode d'action est cyclique et en spirale ; c'est la révolution de la roue de l'existence en cycles ordonnés dans un dessein spécifique, et la progression de ces sphères de matière autour d'un centre fixe, à l'intérieur de la périphérie du système solaire.

Ces trois concepts sont gouvernés par la Loi d'Attraction, cette loi d'effet réciproque, ou d'action et réaction :

1. Entre le Soleil et ses six frères.

2. Entre les sept plans du système solaire qui parcourent leur orbite circulaire et tournent sur eux-mêmes.

3. Entre toutes les choses faites de la matière des formes, entre les sphères de matière elles-mêmes, et les agrégats de sphères qui constituent d'autres formes encore.

Le deuxième Logos est le feu solaire. C'est le mélange du feu de la matière et du feu électrique de l'Esprit, produisant, dans le temps et l'espace, le feu que nous appelons solaire. Il est la qualité de la flamme, ou flamme essentielle, produite par cette union. On peut trouver une correspondance à ceci dans le feu radiant de la matière, et dans l'émanation issue, par exemple, du soleil central d'une planète, d'un être humain – émanation que nous appelons magnétisme. L'émanation d'un homme, ou sa vibration caractéristique, est le résultat de l'union de l'Esprit et de la matière, et de l'adaptation relative, de la matière ou forme, à la vie qui habite la forme. Le système solaire objectif, ou soleil en manifestation, est le résultat de l'union de l'Esprit (feu électrique) et de la matière (feu par friction), et les émanations du Fils, dans le temps et l'espace, dépendent de l'adaptation plus ou moins parfaite de la matière et de la forme à la vie qui habite la forme.


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.121 et 122 et 126)




Le deuxième Aspect, ou aspect Vishnu, est gouverné par la Loi d'Attraction ; les activités des Entités incarnant cet aspect sont consacrées à l'attraction de la matière par l'Esprit, et au rapprochement progressif des deux pôles. Cela se traduit par la cohésion, la production d'amas d'atomes en formations diverses – cette attraction est réalisée grâce au pouvoir d'attraction de l'Esprit. Elle se manifeste par :

1. L'association,

2. La construction des formes,

3. L'adaptation de la forme à la vibration,

4. L'homogénéité relative de l'unité de groupe,

5. Le mouvement cyclique en spirale.

La ligne de moindre résistance n'est pas la loi de cet aspect. Le pouvoir d'attraction de l'Esprit, dans la construction des formes, et l'adaptation de la forme aux besoins, est le secret de la douleur et de la résistance dans le monde ; la douleur est causée uniquement par la résistance, et c'est une phase nécessaire du processus d'évolution. Cette Loi d'Attraction est la loi qui gouverne l'Esprit, pôle opposé de la matière.


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.181)

Troisième Logos

Le troisième Logos ou Brahma est caractérisé par l'intelligence active ; Son mode d'action est le mouvement rotatoire, c'est-à-dire cette révolution rythmée de la matière du système, tout d'abord dans sa totalité immense, qui met en mouvement la matière circonscrite par le grand cercle infranchissable, et ensuite la différencie en sept plans, selon sept taux ou cadences vibratoires. Sur chacun de ces plans le processus se poursuit, et la matière de chaque plan à l'intérieur de son cercle infranchissable, apparaît d'abord dans sa totalité, et ensuite, différenciée en sept plans. La différenciation de la matière est le résultat du mouvement rotatoire, et elle est régie par la Loi d'Economie (l'une des lois cosmiques) ; cette Loi d'Economie peut être considérée comme le facteur dominant de la vie du troisième Logos. Donc :

1. Son but est l'union parfaite de l'Esprit et de la matière.

2. Sa fonction est la manipulation de prakriti, ou matière, afin de la rendre apte à répondre aux exigences et nécessités de l'Esprit.

3. Son mode d'action est rotatif, c'est-à-dire que, par la révolution de la matière, il augmente l'activité et rend ainsi la matière plus souple.

Tous ces concepts sont régis par la Loi d'Economie, qui est la Loi d'Adaptation dans le temps et l'espace, ou ligne de moindre résistance. Cette ligne de moindre résistance est celle qui est recherchée et suivie par le côté matériel de l'existence.

Le troisième Logos est le feu dans la matière. Il brûle par friction, et gagne de la vitesse, et un taux de vibration plus élevé par la rotation des sphères, leur action réciproque produisant la friction des unes contre les autres.


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.120 et 126)


(source : "Encyclopédie de l'Ame")

Passages référencés dans cet article

Jean, I, 1

1. Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

2. Elle était au commencement avec Dieu.

3. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.


(source : Nouveau Testament, "Jean", I, 1-3)

Voir aussi


Notes et références


Les numéros de pages mentionnés pour cet article de l'Encyclopédie de l'Ame sont les numéros de pages de l'édition française. La transposition en numéros de pages de l'édition anglaise de référence interviendra ultérieurement.


Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Logos »
Outils personnels
Création nouvel article