Caducée

De Esopedia.

Caducée, du grec. Les poètes et mythologues grecs ont emprunté aux Egyptiens l'idée du Caducée de Mercure. On trouve le caducée composé de deux serpents s'entrelaçant autour d'un bâton dans des monuments égyptiens construits avant Osiris. Les Grecs l'ont altéré. Nous le trouvons aussi dans les mains d'Esculape mais sous une forme différente de celle du caducée de Mercure ou d'Hermès. C'est un symbole cosmique, sidéral ou astronomique aussi bien que spirituel et même physiologique dont la signification change avec son application. Métaphysiquement, le Caducée représente la chute de la matière primordiale et primitive dans la matière terrestre grossière ; l'unique Réalité devenant l'Illusion (voir La Doctrine Secrète, II., p. 307). Astronomiquement, la tête et la queue représentent les points de l'écliptique où les planètes, et même le soleil et la lune, s'enlacent étroitement. Physiologiquement, c'est le symbole de la restauration de l'équilibre perdu entre la Vie, comme unité, et les courants de vie remplissant diverses fonctions dans le corps humain.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Passages référencés dans l'article

DS, II, 307

(source : "La Doctrine Secrète" d'Héléna Blavatsky, II, p.307)

Voir aussi

Outils personnels
Création nouvel article