Centre entre les Sourcils

De Esopedia.

(Redirigé depuis Troisième oeil)

Centre entre les Sourcils (appelé aussi Centre Ajna, Centre frontal ou Troisième Œil).


C'est le centre situé entre les sourcils. On le trouve dans la région de la tête, juste au-dessus des deux yeux, où il "agit comme un écran pour la beauté radieuse et la gloire de l'homme spirituel".

a. Il correspond au soleil physique. Il est l'expression de la personnalité intégrée et fonctionnante – tout d'abord comme un disciple et finalement comme un initié. C'est la vraie persona ou le vrai masque.

b. Cette activité atteint son plein fonctionnement au moment où l'on prend la troisième initiation. Je rappelle que celle-ci est considérée par la Hiérarchie comme la première initiation majeure (…). Le centre frontal est l'organe distributeur de l'énergie du troisième aspect – l'énergie de l'intelligence active.

c. Il est relié à la personnalité par le fil de vie créateur. Il a donc une connexion étroite avec le centre laryngé (le centre de l'activité créatrice), exactement comme le centre coronal est relié au centre coccygien. Lorsqu'une réaction réciproque active a été établie entre le centre frontal et le centre laryngé, il en résulte chez l'initié une vie créatrice et une expression manifestée de l'idée divine. De la même manière, une réaction réciproque active entre le centre coronal et le centre coccygien produit la manifestation de la volonté ou du dessein divins. Quand les forces des centres frontal et laryngé se combinent, elles produisent la plus haute manifestation du "feu par friction", exactement comme les énergies combinées des centres coronal et coccygien produisent le "feu électrique" que nous appelons le feu de kundalini quand il s'exprime pleinement.

d. Le centre frontal est celui par lequel la quatrième Hiérarchie Créatrice sur son propre plan trouve à s'exprimer. C'est ici également que notre Hiérarchie et le quatrième règne de la nature, celui de la famille humaine, sont fondus et mélangés. Le centre coronal relie la monade et la personnalité. Le centre frontal relie à la personnalité la Triade Spirituelle, expression de la monade dans les mondes sans formes. Méditez sur cette phrase, car, dans le symbolisme des centres de la tête considérés physiquement, vous avez le reflet de la volonté spirituelle (Atma) et de l'amour spirituel (Bouddhi). Ici intervient l'enseignement concernant la place qu'occupent les yeux dans le développement de l'expression consciente qui fait progresser créativement le dessein divin. (…)

e. Le centre frontal (ajna) enregistre ou centralise l'intention de créer. Il n'est pas l'organe créateur dans le même sens que le centre laryngé, mais il incorpore l'idée motivante de l'activité créatrice, et l'acte subséquent de création produit finalement la forme idéale requise par l'idée.

f. L'extériorisation dense du centre frontal est le corps pituitaire. Les deux lobes de cette glande correspondent aux deux pétales multiples du centre frontal éthérique. Il exprime l'imagination et le désir sous leurs deux formes les plus élevées, et ils sont les facteurs dynamiques de toute création.

g. Le centre frontal est bien l'organe de l'idéalisme. Chose curieuse, il est étroitement relié au sixième rayon, juste comme le centre coronal est essentiellement relié au premier rayon. Le sixième rayon a des liens particuliers avec le troisième rayon et le troisième aspect de la divinité, ainsi qu'avec le deuxième rayon et le deuxième aspect. Il fusionne, ancre, et exprime, chose que je n'avais pas encore soulignée dans mes autres écrits. Le centre frontal est le point de la tête où se symbolise la nature dualiste de la manifestation dans les trois mondes. Il combine les énergies créatrices du larynx et les énergies sublimées du désir, qui expriment le véritable amour du cœur.

h. Le centre frontal n'ayant en réalité que deux pétales n'est pas un vrai lotus dans le même sens que les autres centres. Ces deux pétales sont composés de 96 pétales secondaires ou unités de force (48 + 48 = 96) mais qui n'épousent pas la forme de fleur des autres lotus. Ils s'étalent vers la droite et la gauche de la tête comme les ailes d'un avion. Ils symbolisent le sentier de la main gauche et le sentier de la main droite, le chemin matérialiste et le chemin spirituel. Ils constituent donc symboliquement les deux bras de la croix sur laquelle l'homme est crucifié – deux courants d'énergie ou de lumière placés en travers du courant de vie qui descend de la monade vers le centre coccygien en passant par le centre coronal.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Guérison Esotérique" d'Alice Bailey, p.116-118)




Le centre ajna, ou centre de la personnalité, focalisé entre les deux sourcils et conditionnant le corps pituitaire, est relié à toute la vie du triple organisme intégré. La conscience est forcée de s'exprimer par cet organisme et les véhicules physique, émotionnel, et mental font ressortir son point d'évolution.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Guérison Esotérique" d'Alice Bailey, p.166)


(source : "Encyclopédie de l'Ame")


Troisième Œil

Quand le troisième œil, l’œil intérieur, et la Monade seront directement alignés avec "l’œil de Dieu lui-même", de sorte que ce que voit le Logos planétaire puisse être partiellement révélé à l'initié, qui peut dire ce que cette révélation apportera comme résultats et comme illumination ? Quand la vraie nature de la Volonté sera comprise, et quand la volonté du soi personnel (nécessairement d'un ordre très élevé), la volonté de l'âme (se manifestant par l'activité de la rangée la plus élevée des pétales du lotus égoïque), atma, s'exprimant en tant que volonté spirituelle, et Sanat Kumara seront aussi amenés en alignement direct grâce à l'initiation, qui, je le répète, peut prédire ce que sera la révélation ? De plus, quand (voir page anglaise 313) la myriade de formes-pensées du mental inférieur concret seront perçues comme illusion, et que le mental inférieur, les pétales de connaissance du lotus égoïque, le mental abstrait et buddhi, ou raison pure, seront tous alignés avec les Seigneurs du Karma en une relation directe signifiant la fin du karma dans les trois mondes, qui peut prédire la nature de la révélation qui s'ensuivra ? C'est l'alignement qui contient la clé de tous ces événements profondément spirituels.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age II" d'Alice Bailey, p.349)

Voir aussi

Notes et références


Les numéros de pages mentionnés pour cet article de l'Encyclopédie de l'Ame sont les numéros de pages de l'édition française. La transposition en numéros de pages de l'édition anglaise de référence interviendra ultérieurement.


Outils personnels
Création nouvel article