Amour

De Esopedia.

Amour.

Vision du futur.

Si Je devais illustrer ces trois qualités : justice, amour et unité, Je représenterais une simple semence fécondée par le soleil et la terre, et montrant le germe divisant les deux parties.
Ainsi tout nous parle de la double origine.
Vous vous posez la question: "pourquoi les enseignements sont-ils parfois si doux et parfois si directs ?"
A cela Je réponds : "souvent, le coeur a besoin d'affection, mais il peut aussi avoir besoin d'une flèche".
Mais vous pouvez toujours voir que Je panse chaque blessure.

(source : Livre de la Joie d'Elisabeth Warnon)


Sommaire

Ce qu’est l’amour et ce qu’il n’est pas

L'amour est le motif qui a poussé à la manifestation et c'est l'amour qui maintient tout en progression ordonnée ; l'amour entraîne tout sur le sentier du retour jusqu'au sein du Père et l'amour rend finalement parfait tout ce qui est. C'est l'amour qui construit les formes abritant temporairement la vie cachée intérieure ; c'est l'amour qui provoque la rupture de ces formes et leur complet éclatement, afin que la vie puisse poursuivre son progrès. L'amour se manifeste sur chaque plan en tant que force impérative poussant la Monade en évolution vers son but ; l'amour est la clé ouvrant le règne des dévas et la raison de l'union ultime des deux règnes dans le divin Hermaphrodite. L'amour agit par les rayons concrets dans la construction du système et l'édification de la structure abritant l'Esprit ; l'amour agit par les rayons abstraits en vue du développement puissant et complet de la divinité inhérente. Par les rayons concrets l'amour se manifeste en tant qu'aspects de la divinité, ou persona voilant le Soi unique ; par les rayons abstraits l'amour se manifeste en développant les attributs de la divinité, et en faisant évoluer jusqu'à sa plénitude le royaume de Dieu intérieur. L'amour par ses rayons concrets conduit au sentier de l'occultisme ; l'amour par les rayons abstraits conduit à celui du mystique. L'amour forme l'enveloppe et inspire la vie ; l'amour incite la vibration logoïque à progresser par vagues, entraînant tout sur son passage et portant toute manifestation à sa perfection.

(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.504-505) Voir aussi Divin HermaphroditeRayonsOccultismeMystique




L'amour est la faculté intellectuelle au présent. C'est l'énergie du Logos planétaire dont il doit se servir et concentrer dans son Centre du cœur et ainsi l'appliquer.

(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.740) Voir aussi Connaissance et Sacrifice.




L'amour pur est une qualité ou un effet de la raison pure.

(source : "La Télépathie et le Corps Ethérique" d'Alice Bailey, p.78)




L'amour n'est pas un sentiment. L'amour est le grand principe d'attraction, de désir, de force magnétique, et, à l'intérieur de notre système solaire, ce principe se manifeste comme l'attraction et l'interaction entre les paires d'opposés.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Psychologie Esotérique I" d'Alice Bailey, p.330)




L'amour n'est ni un sentiment ni une émotion ; ce n'est pas non plus un désir ou un motif égoïste d'agir avec rectitude dans la vie journalière. L'amour est la force supérieure qui guide les mondes et qui conduit à l'intégration, a l'unité et à l'inclusivité, lesquelles poussent la Déité elle-même à l'action. L'amour est une chose pénible à cultiver, tant l'égoïsme est inhérent à la nature humaine. C'est une chose difficile à appliquer dans toutes les circonstances de la vie, et son expression exigera de vous le maximum de ce que vous avez à offrir ainsi que la renonciation de toutes vos activités personnelles égoïstes.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age I" d'Alice Bailey, p.31)




L'amour qui n'est ni émotion ni sentiment et n'y est pas relié (ce dernier n'étant qu'une distorsion de l'amour vrai), mais une ferme détermination de faire ce qui est préférable pour l'ensemble de l'humanité, ou pour le groupe (si le concept plus large vous dépasse), et de le faire quel qu'en soit le prix personnel et par le sacrifice le plus complet.

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, p.248)




L'amour gouverne la voie conduisant à la Hiérarchie et c'est la base de toute approche, de toute appréciation ou acceptation de la vérité.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Les Rayons et les Initiations" d'Alice Bailey, p.38)




L'amour, ésotériquement et en réalité, est la perception compréhensive, la faculté de reconnaître ce qui a produit telle situation et l'absence de critique. Il implique le silence bienfaisant qui porte la guérison dans ses ailes, qui ne s'exprime que lorsque l'aspect inhibiteur du silence est absent et lorsque l'homme n'a plus à faire taire sa nature inférieure et la voix de ses propres idées, de manière à comprendre et à s'identifier avec ce qui doit être aimé. Pouvez-vous comprendre la beauté de ce concept, et la profondeur silencieuse de la vraie compréhension ?

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, p.87)




Le véritable amour n’est correctement compris que par le type mental, orienté spirituellement.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Les Rayons et les Initiations" d'Alice Bailey, p.378)




L'homme qui aime ses semblables est équilibré mentalement et travaille intelligemment ; il mobilise toutes ses forces au service du moment. Un cœur vraiment compatissant n'est pas émotif.

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, p.341)




L'amour est une sagesse qui voit loin, qui cherche à maintenir vivante, chez l'objet aimé, la sensibilité qui garantira le vrai progrès. L'amour, donc, veille, stimule et protège. Mais ce n'est pas quelque chose de personnel. C'est une protection positive, qui ne conduit pas à l'attitude négative consistant à se sentir entouré de soins, de la part de celui qui reçoit amour et protection.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age II" d'Alice Bailey, p.646)


Amour ou énergie solaire magnétique attractive

C'est l'énergie qui constitue la force de cohésion et d'union, tient assemblé tout l'univers manifesté ou la forme planétaire, et est responsable de toutes les relations ; c'est l'énergie qui est l'âme de toutes choses ou de toutes formes, de l'anima mundi jusqu'à son plus haut point d'expression dans l'âme humaine, celle-ci étant le facteur constitutif du cinquième règne de la nature, le royaume de Dieu ou des âmes. Une compréhension de cette puissance humaine vient lorsque l'homme établit le contact avec sa propre âme et une relation stable avec elle ; il devient alors une personnalité imprégnée par l'âme. Comme vous le savez, la triple personnalité est à l'âme ce que la Triade spirituelle est à la Monade : un propre moyen d'expression. (…) Ce magnétisme attractif est l'énergie qui domine et contrôle la Hiérarchie.

(source : "La Télépathie et le Corps Ethérique" d'Alice Bailey, p.133-134)


L’amour et les formes

L'amour est la compréhension correcte des usages et desseins de la forme, des énergies impliquées dans la construction des formes, l'utilisation de la forme et la dissipation finale de la forme dépassée. Il implique la compréhension de la Loi d'Attraction et de Répulsion, de l'interaction magnétique entre toutes les formes, grandes et petites, des relations de groupe, du pouvoir galvanisant de la vie unificatrice et du pouvoir d'attraction d'une unité sur une autre, qu'il s'agisse d'un atome, d'un homme, ou d'un système solaire. Il implique une compréhension de toutes les formes, des desseins des formes et des relations des formes ; il concerne les processus de construction chez l'homme et dans le système solaire ; il exige le développement de ces pouvoirs de l'homme, qui en feront un Constructeur conscient, un Pitri solaire d'un cycle à venir. C'est l'une des grandes révélations de l'initiation : le dévoilement à l'initié du centre cosmique particulier d'où émane le type de force ou d'énergie qui le concernera, lui, l'initié, quand il sera devenu, en temps opportun, un Pitri solaire ou divin manasaputra vis-à-vis d'une humanité nouvelle. C'est pourquoi il doit posséder non seulement la connaissance mais aussi l'énergie de l'amour, pour être en mesure d'accomplir la fonction consistant à relier les trois supérieurs et les quatre intérieurs d'une future race d'hommes, lors d'une période lointaine, permettant ainsi son individualisation par le sacrifice de son propre principe médian pleinement conscient.

(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.744) Voir aussi FormesLoi d’attraction et de répulsionPitriManasaputra


Amour et sagesse

Le véritable amour ou sagesse voit avec une clarté parfaite les imperfections de chaque forme, et tend chaque effort pour aider la vie intérieure à se libérer des entraves. Il reconnaît sagement ceux qui ont besoin d'aide et ceux qui ne nécessitent pas son attention. Il entend avec précision et voit la pensée du cœur, cherchant toujours à fondre en un tout les travailleurs dans le champ du monde. Ceci n'est pas accompli aveuglément mais avec discrimination et sagesse, séparant les vibrations contraires et les plaçant dans des situations diverses. Trop d'accentuation a été mise sur ce qui est appelé l'amour, interprété par l'homme suivant sa place dans l'évolution, et pas assez sur la sagesse, qui est l'amour s'exprimant dans le service, un service qui reconnaît la loi occulte, la signification du temps, et le point atteint.

(source : "Lettres sur la Méditation Occulte" d'Alice Bailey, p.278) Voir aussi SagesseTemps




L’amour-sagesse : C'est un amour exempt d'émotion ou de dévotion ; c'est un amour conscient des objets de l'amour tels qu'ils sont essentiellement, et un amour qui est capable de voir dans le caractère et le tempérament l'accomplissement du karma.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age II" d'Alice Bailey, p.633-634)


Amour et guérison

Ayez toujours présent à l'esprit que l'amour est une énergie, et qu'il est également une substance aussi réelle que la matière dense. On peut employer cette substance à éliminer des tissus malades et à y substituer des éléments sains.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Guérison Esotérique" d'Alice Bailey, p.81)




En ce qui concerne le rôle que l'amour doit jouer dans le processus curatif, je dirai que l'Amour est l'expression de Dieu Lui-même. L'amour est la force cohérente qui rend toutes choses entières (je souhaiterais que l'on médite cette phrase) et l'amour est tout ce qui existe. La caractéristique principale qui distingue l'énergie de l'âme de la force de la personnalité lorsqu'on les applique à une guérison réside dans la région où elle agira et dans l'expression de l'amour.

La force de la personnalité est émotionnelle, pleine de sentimentalité. La personnalité est toujours consciente d'elle-même comme guérisseuse et reste le centre dramatique de la scène où s'affrontent les deux acteurs, le guérisseur et le patient.

L'énergie de l'âme fonctionne inconsciemment. Elle est maniée par ceux qui sont en contact avec leurs âmes, et par conséquent décentralisés. Ils sont eux-mêmes "hors de la scène", si j'ose dire, et entièrement occupés d'amour de groupe, d'activités de groupe, et de desseins de groupe.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Guérison Esotérique" d'Alice Bailey, p.280-281)


Amour et Evolution

Il est intéressant de constater que le développement de la nature d'amour est ce qui ouvre la porte conduisant à la Voie de l'Evolution Supérieure, et que rien d'autre ne peut l'ouvrir. Cette voie fait sortir le Maître du plan physique cosmique et le fait entrer sur le plan astral cosmique, c'est-à-dire à un niveau de conscience cosmique où est engendrée l'impulsion cosmique que nous appelons amour.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Les Rayons et les Initiations" d'Alice Bailey, p.263)


Au sujet du fait de déverser de l’amour

Je voudrais leur rappeler que l'amour est essentiellement une énergie ou une force impersonnelle, dont l'effet dépend du type de forme qu'il rencontre et sur lequel il exerce son impact. Donc, déverser de l'amour sur une nature matérialiste et égoïste, ne fera qu'aggraver le désir, promouvoir et accroître l'acquisivité agressive, nourrir la nature inférieure et déformer la vraie expression de l'amour, ce qui conduit à une activité plus grande dans le mal. Déverser de l'amour sur ceux qui sont purs, altruistes et désintéressés nourrira la réalité et l'amour véritable.

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, p.237-238)


Amour dans le travail de groupe des disciples

L'amour est la compréhension, l'attitude inclusive, exempte de critique, magnétique, qui, dans le travail de groupe, préserve l'intégrité du groupe, renforce le rythme de groupe et empêche les événements ou les attitudes secondaires de la personnalité de troubler le travail de groupe.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age I" d'Alice Bailey, p.86)


Effets de l’amour

… plus vous aimez et plus l'amour peut atteindre les autres à travers vous. Les chaînes de l'amour unissent le monde des hommes et le monde des formes, et elles constituent la grande chaîne de la Hiérarchie.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age II" d'Alice Bailey, p.28)




… l'amour met fin à tout karma terrestre. L'amour suscite la radiation qui invoque et évoque non seulement le cœur de Dieu, mais aussi le cœur de l'humanité. L'amour est la cause de toute création, et le facteur qui soutient toute vie.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age II" d'Alice Bailey, p.514)


(source : "Encyclopédie de l'Ame")


Voir aussi

Notes et références


Les numéros de pages mentionnés pour cet article de l'Encyclopédie de l'Ame sont les numéros de pages de l'édition française. La transposition en numéros de pages de l'édition anglaise de référence interviendra ultérieurement.


Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Amour »
Outils personnels
Création nouvel article