Pralaya

De Esopedia.

Pralaya, du sanskrit. Une période d'obscuration ou de repos – planétaire, cosmique ou universelle – le contraire du Manvantara (D.S., II., 80).

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)




En ce qui concerne le pralaya planétaire, énumérons brièvement les périodes suivantes de repos :

Entre deux Globes d'une Chaîne. Ceci couvre la période d'abstraction des semences de toute vie, et son transfert d'une sphère à une autre. Le Manusemence d'un globe rassemble en lui-même toutes les forces de vie, comme le fait le Logos à la fin d'un système, et comme cela se produit à la fin d'une chaîne, et Il les maintient en repos dans Son aura. Ceci couvre la durée d'un manvantara, soit Un jour de Brahma.

Entre deux Chaînes. Ceci couvre la période d'un mahamanvantara, ou un an de Brahma. Il y a plusieurs manières de calculer les grands cycles, mais il n'y a pas lieu d'engendrer la confusion par la complexité des chiffres. Les dix Prajapatis ou Rishis ou Logoï planétaires se manifestent par Leurs dix schémas dans le temps et l'espace, l'heure de leur apparition étant différente. Chacun se manifeste, comme le fait le Logos, par un septénaire et une triade, ce qui fait le dix de la perfection.

Entre deux systèmes Solaires. Ceci couvre la période de cent ans de Brahma ; en étudiant les cycles planétaires, on peut arriver à la compréhension de ces grands cycles. Il existe néanmoins une complication pour l'étudiant dans le fait que deux schémas couvrent leur période cyclique en cinq rondes, tandis que d'autres ont sept rondes ; l'un des schémas n'a que trois rondes, mais il y a là un mystère : dans la ronde intérieure l'une des planètes doit accomplir neuf cycles avant que le dessein de son Logos ne soit accompli.

Certaines périodes mineures de pralaya ne concernent pas du tout l'homme mais l'atome de matière lorsqu'il est libéré d'une quelconque forme, dans les règles sub-humains. Le pralaya est le résultat de la radioactivité arrivant à sa conclusion.


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, pp.743-744)


Passages référencés dans l'article

DS, II, 80

(source : "La Doctrine Secrète" d'Héléna Blavatsky, II, p.80)

Voir aussi

Outils personnels
Création nouvel article