Serpentaire

De Esopedia
Révision datée du 25 janvier 2008 à 17:36 par Urobore (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Serpentaire ou Ophiuchus.

Ophiuchus, également nommé le Serpentaire, est une constellation (exotérique) de l'hémisphère nord. Représentant un homme portant un serpent à bout de bras, le Serpentaire divise la constellation du Serpent en deux parties : la tête et la queue.

Histoire

Ophiuchus est une constellation ancienne. Elle fut répertoriée avec 47 autres constellations par Ptolémée dans son Almageste et était parfois appelée Serpentarius, le serpentaire.

La constellation représente un homme portant un serpent autour de lui; Ophiuchus divise justement la constellation du Serpent en deux parties. Elle représenterait Asclépios, le médecin de la Mythologie grecque. Asclépios aurait tué un jour un serpent et aurait eu la surprise de voir un autre serpent le ranimer avec des herbes. Le savoir médical d'Asclépios aurait par la suite crû au point où il était capable de ressusciter les morts. Ceci inquiéta Hadès, dieu des Enfers, qui craignit de ne plus recevoir d'âmes. Aussi convainquit-il son frère Zeus de le foudroyer et de décréter que tous les mortels doivent mourir un jour. Afin d'honorer ses talents de guérisseur, Zeus l'a placé avec son serpent dans les cieux.

L'objet le plus significatif de la constellation d'Ophiuchus fut la supernova dont l'explosion fut visible le 10 octobre 1604, près de θ Ophiuchi. Elle fut observée par Johannes Kepler, d'où son nom d'« Étoile de Kepler ». Galilée utilisa sa brève apparition pour contrer le dogme aristotélicien qui indiquait que les cieux ne changaient jamais.

Ophiuchus fut également le théâtre de deux novae en 1848 et 1917.

Astrologie

Traversée par le Soleil du 30 novembre au 17 décembre, elle n'est cependant pas comptée dans le zodiaque traditionnel de l'astrologie.

La constellation de l'Ophiuchus a été étendue vers le sud par une décision de l'UAI (Union Astronomique Internationale) en 1922, et se trouve maintenant dans le plan de l'"écliptique", ce qui signifie que les trajectoires du Soleil, mais aussi des planètes et de la Lune le traversent. Cela n'était pas le cas lorsque le Zodiaque a été créé il y 2 ou 3 000 ans.

Traditionnellement, à la différence des autres constellations traversées par l'écliptique, Ophiuchus n'est cependant pas compté parmi les douze signes du Zodiaque. Il s'agit de l'une des différences survenant entre les signes du zodiaque, notamment utilisés en astrologie, et les déplacements réels des objets célestes dans les constellations.

Il ne faut pas confondre les constellations du zodiaque (dont Ophiuchus fait à présent partie) et les signes du zodiaque, zones arbitraires de 30° comptées à partir du point vernal et qui servent aux repérages astronomiques. L'argument consistant à dire que "le zodiaque a en fait 13 signes" est fallacieux, car ni les astronomes ni les astrologues n'ont jamais mesuré les déplacements planétaires en se fondant sur les constellations (bien trop imprécises pour cet emploi).


(source : Wikipédia)