Vishvatryarchâs

De Esopedia.

Vishvatryarchâs, du sanskrit. Le quatrième rayon solaire (mystique) des sept. (Voir La Doctrine Secrète, II., 264, note 2).

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)


Passages cités dans cet article

DS, II, 264

Les noms des sept rayons – qui sont Soushoumnâ, Harikesha, Vishvakarman, Vishvatryarchâs, Sannaddha, Sarvâvasou et Svarâj – sont tous mystiques et chacun a son emploi distinct dans un état de conscience spécial et pour des buts Occultes. Le Soushoumnâ qui ne sert, ainsi qu'il est dit dans le Niroukta (II, 6), qu'à éclairer la Lune, est néanmoins le Rayon qu'affectionnent les Yogis initiés. La totalité des Sept Rayons répandus dans tout le Système Solaire constitue, pour ainsi dire, l'Oupâdhi physique (la Base) de l'Ether de la Science : dans cet Oupâdhi, la lumière, la chaleur, l'électricité, etc., c'est-à-dire les Forces de la Science orthodoxe, entrent en corrélation pour produire leurs effets terrestres. En ce qui concerne leurs effets psychiques et spirituels, ils émanent de l'Oupâdhi super-solaire où ils prennent naissance, dans l'Ether de l'occultiste, ou Akâsha.

(source : "La Doctrine Secrète" d'Héléna Blavatsky, II, p.264, note 2)


Voir aussi

Outils personnels
Création nouvel article