Svastika

De Esopedia.

Pour les articles partageant le même nom, voir la page Croix Disambig.png

Svastika, du sanskrit. Dans les idées populaires, elle est la croix Jaïna, ou la croix "à quatre pieds" (croix cramponnée). D'après les enseignements maçonniques, "l'Ordre le plus ancien de la Fraternité de la Rose-Croix" est dit avoir été fondé par Fohi, en 1.027 Av. J.C., et introduit en Chine cinquante-deux ans plus tard : il se composait de trois degrés.

Dans la philosophie ésotérique, c'est le diagramme le plus mystique et le plus ancien. Il est "l'initiateur du feu par friction, et des 'Quarante-Neuf Feux' ". Son symbole était marqué sur le coeur du Bouddha, et donc appelé le "Sceau du Coeur". On le dépose sur la poitrine des Initiés défunts après leur mort, et on le mentionne avec le plus grand respect dans le Râmâyana.

Il est gravé sur tous les rocs, temples et constructions préhistoriques de l'Inde, et partout où les Bouddhistes ont laissé leurs marques distinctives. On le trouve également en Chine, au Tibet et au Siam, et chez les anciens peuples de Germanie comme le marteau de Thor. Comme le décrit Eitel dans son Handbook of Chinese Buddhism :

  • (1) on le trouve chez les Bonpos et les Bouddhistes ;
  • (2) c'est l' "une des soixante-cinq figures du gripâda" ;
  • (3) c'est "le symbole du Bouddhisme ésotérique" ;
  • (4) "la marque spéciale de toutes les divinités à qui est rendu un culte par l'Ecole du Lotus en Chine".

En dernier lieu, et en occultisme, il est aussi sacré pour nous que la Tetraktys pythagoricienne, dont il est en vérité le symbole en doublé.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article