Tetraktys

De Esopedia.

Tetraktys, du grec. ou la Tétrade. Le "Quatre" sacré par lequel juraient les Pythagoriciens, ceci étant leur serment le plus contraignant. Elle possède un sens varié et très mystique, étant identique au Tétragramme. D'abord, c'est l'Unité ou le "Un" sous quatre aspects différents ; ensuite c'est le nombre basique Quatre, la Tétrade contenant la Décade ou Dix, le nombre de la perfection ; enfin il signifie la Triade primordiale (ou Triangle) absorbé dans la Monade divine. Kircher, le savant Jésuite-Cabaliste, dans son Œdipus Ægyptiacus, donne le nom ineffable I H V H — l'une des formules cabalistiques des 72 noms — arrangé sous la forme d'une Tétrade pythagoricienne. M. I. Myer le donne de cette manière :


. 1 י = 10
.. 2 Le nom יה = 15
... 3 Ineffable יהד = 21
.... 4 Ainsi יהוה = 26

10

72


Il montre également que "la Tétrade sacrée des Pythagoriciens semble avoir été connue des anciens Chinois". Ainsi que cela est expliqué dans Isis Dévoilée (L, 21.) : "La Décade mystique, la résultante de la Tetraktys, ou le 1 + 2 + 3 + 4 = 10, est une des manières d'exprimer cette idée. L'Un c'est le principe impersonnel "Dieu" ; le Deux, la matière ; le Trois, combinant la Monade et la Duade et participant de la nature des deux, est le monde phénoménal ; la Tétrade, ou forme de perfection, exprime le vide de tout ; et la Décade, ou la somme de tout, renferme le cosmos tout entier".

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article