Parole Perdue

De Esopedia.

Parole Perdue, La (expression maçonnique). Cette expression devrait être prise pour le substitut de "paroles perdues" et de "secrets perdus", car ce que l'on veut dire par la "Parole" perdue n'est d'aucune manière une parole, comme dans le cas du nom ineffable (V). En Maçonnerie, le Degré de Royal Arch, depuis sa fondation, s'est occupé de la "rechercher". Mais les "morts" — et spécialement ceux qui ont été tués — ne parlent pas ; et se trouverait-il même le "Fils de la Veuve" pour revenir à une vie "matérialisée" qu'il ne pourrait à peine révéler ce qui jamais n'exista dans la forme sous laquelle on l'enseigne maintenant. Le SHEMHAMPHORASH (le nom séparé, grâce à la puissance duquel, selon ses détracteurs, on dit que Jeshu Ben Pendira exécutait ses miracles, après l'avoir soustrait du Temple), qu'il provienne ou non de la "substance auto-existante" du Tétragramme, ne pourra jamais être un substitut pour le VERBE (Logos) perdu de la magie divine.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article