Paracelse

De Esopedia.

Portrait de Paracelse par Jean Van Scorel

Paracelse. Le nom symbolique adopté par le plus grand occultiste du moyen âge – Philippe Bombastes Aureolus Theophrastus von Hohenheim – né dans le canton de Zurich en 1493 et mort en 1541. Il fut le médecin le plus habile de son époque, et le plus renommé pour guérir presque toutes les maladies par la puissance des talismans qu'il préparait lui-même. Il n'eut jamais d'amis, mais était entouré d'ennemis, dont les plus implacables étaient les hommes d'Eglise et leurs tenants. Qu'il fût accusé d'avoir partie liée avec le diable, cela va sans dire, et il n'y a pas non plus à s'étonner de ce que finalement il fut assassiné par un adversaire inconnu, à l'âge relativement jeune de quarante-huit ans. Il mourut à Salzbourg laissant derrière lui un certain nombre d'ouvrages qui, jusqu'à ce jour, sont fort appréciés des cabalistes et des occultistes. Un grand nombre de ses déclarations se sont avérées prophétiques. Ce fut un clairvoyant d'une grande puissance, l'un des plus savants et érudits philosophes et mystiques, et un alchimiste de renom. La Physique lui est redevable de la découverte du gaz nitrogène, ou azote.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article