Jahva Alhim

De Esopedia.

Jahva Alhim, de l'hébreu. Le nom qui dans la Genèse remplace "Alhim", ou Elohim, les dieux. Il est utilisé au chapitre Ier, alors qu'au chapitre II, le "Seigneur Dieu" ou Jéhovah entre en scène. En philosophie ésotérique et dans la tradition exotérique, Jahva Alhim (Java Aleim) était le titre du chef des Hiérophantes, et était l'initiateur dans le bien et le mal de ce monde au collège des prêtres connu sous le nom de Collège Aleim, au pays de Ganduniyas ou Babylonie. La tradition et la voix publique affirment que le chef du temple Fo-maïyu, appelé Foh-tchou (instructeur de la loi bouddhique), un temple situé dans les lieux sûrs des grands monts Kouen-lun (entre la Chine et le Tibet), enseigne une fois tous les trois ans sous un arbre appelé Sung-Mîn-Shû, ou l' "arbre de la connaissance et (l'arbre) de vie" qui est l'arbre Bo (Bodhi) de la Sagesse.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article