Edom

De Esopedia.

Edom. Les rois édomites. On trouve un mystère profondément caché dans l'allégorie des sept rois d'Edom, qui "régnaient dans le pays d'Edom avant qu'aucun roi n'eût régné sur les enfants d'Israël" (Genèse, . XXXVI. 31). La Cabale enseigne que ce royaume était une des "forces déséquilibrées" et par nécessité possédait un caractère instable. Le monde d'Israël est un type pour la condition des mondes qui vinrent à l'existence plus tard quand l'équilibre s'était rétabli. (w.w.w.).

D'autre part la philosophie ésotérique orientale nous enseigne que les sept rois d'Edom ne sont pas le type de mondes disparus ou de forces déséquilibrées, mais le symbole des sept races-racines humaines, dont quatre ont passé, la cinquième passe, et il y en a encore deux à venir. Quoique énoncée dans un langage aux voiles ésotériques, l'allusion dans l'Apocalypse de Saint Jean est assez claire, lorsqu'au chapitre XVII, 10 on déclare :

"Il y a sept Rois ; cinq sont tombés, et un (encore le cinquième) est debout, et l'autre (la sixième race-racine) n'est pas encore venue...".

Si tous les sept rois d'Edom périssaient comme mondes de "forces déséquilibrées" comment le cinquième pourrait-il être encore, et l'autre, ou les autres, encore à venir ? Dans The Kabbalah Unveiled on lit, à la page 48, "les sept rois avaient péri et leurs possessions avaient été détruites", et une note en bas de page insiste sur la déclaration en disant "ces sept rois sont les rois édomites".

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Edom »
Outils personnels
Création nouvel article