Culte du Lièvre

De Esopedia.

Culte du Lièvre. Le lièvre était sacré dans beaucoup de pays, spécialement chez les Égyptiens et les Juifs. Quoique ces derniers l'aient considéré comme un animal impur muni de sabots, impropre à la consommation, il était cependant sacré pour certaines tribus. La raison en était que dans une espèce particulière de lièvres, le mâle allaitait les petits. On le considérait alors comme androgyne ou hermaphrodite, et ainsi il devenait le symbole d'un attribut du Démiurge, ou Logos créateur. Le lièvre était le symbole de la lune dans laquelle, selon les Juifs, on peut toujours voir le visage du prophète Moïse. De plus la lune se rattache au culte de Jéhovah, divinité qui est éminemment le dieu de la génération, peut-être aussi et pour la même raison qu'on représente Éros, dieu de l'amour sexuel, portant un lièvre. Le lièvre était aussi consacré à Osiris. Lenormant écrit que le lièvre "doit être considéré comme le symbole du Logos... le Logos devrait être hermaphrodite et l'on sait que le lièvre est un symbole androgyne".

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article