Butler

De Esopedia.

Butler. Nom anglais qu'un adepte s'était attribué, un disciple de certains Sages orientaux, au sujet de qui circulent bien des histoires fantaisistes. On dit, par exemple, que Butler fut capturé en 1629 au cours d'un voyage et vendu comme captif. Il devint l'esclave d'un philosophe arabe, grand alchimiste, et finalement s'évada, en volant à son Maître une grande quantité de poudre rouge. Selon des récits plus dignes de foi, seule la fin de cette histoire est vraie. Des adeptes que l'on pourrait voler sans qu'ils s'en doutent ne mériteraient guère leur appellation. Butler, ou plutôt la personne qui prit ce nom, vola à son "Maître" (dont il était le libre disciple) te secret de la transmutation et abusa de son savoir – c'est-à-dire qu'il chercha à l'utiliser pour son profit personnel, mais il en fut vite puni. Après avoir réalisé beaucoup de cures merveilleuses au moyen de sa "pierre" (c'est-à-dire, la connaissance occulte d'un adepte initié) et produit des phénomènes extraordinaires, à certains desquels assista van Helmont, le fameux occultiste et Rose-Croix, non pour le bien des hommes mais pour sa vaine gloire, Butler fut emprisonné au Château de Vilvoord, dans les Flandres, et passa presque tout le restant de sa vie en détention. Il perdit ses pouvoirs et mourut misérable et ignoré. Tel est le sort de tout occultiste qui abuse de son pouvoir ou profane la science sacrée.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Butler »
Outils personnels
Création nouvel article