2025 (année)

De Esopedia.

L'année 2025.

Pour les articles partageant le même nom, voir la page 2025 Disambig.png


A propos des ouvrages du Tibétain

Les Lettres sur la Méditation Occulte suivirent. L'ouvrage indique une manière quelque peu nouvelle d'aborder la méditation, basée non pas sur la dévotion à l'égard des Maîtres, mais sur la reconnaissance de l'âme en chaque être. Il fut suivi du Traité sur le Feu Cosmique. Ce livre développe l'enseignement donné dans La Doctrine Secrète au sujet des trois feux, le feu électrique, le feu solaire et le feu par friction ; il est la suite attendue de cet enseignement. Il donne aussi la clé psychologique de la Doctrine Secrète et il est destiné à être étudié par les disciples et les initiés à la fin de ce siècle et au début du siècle prochain, jusqu'en 2025.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age I" d'Alice Bailey, p.578)


Autres références à 2025

Quand la Volonté de Dieu, exprimée à Shamballa et centrée chez le Bouddha, l'Amour de Dieu, exprimé par la Hiérarchie et centré sur le Christ, le désir intelligent de l'humanité, centré sur les aspirants et les hommes de bonne volonté, seront harmonisés – consciemment ou inconsciemment – alors, une grande réorientation se fera jour. Cet événement est quelque chose qui peut arriver.

Le premier résultat sera l'illumination du plan astral, le début du processus qui dissipera le mirage. Le second résultat sera l'irradiation du plan mental, la dissipation de toutes les illusions passées, la révélation progressive des nouvelles vérités dont les idéaux du Passé et les prétendues formulations de la vérité n'ont été que les poteaux indicateurs. Réfléchissez à cette affirmation. Le poteau indicateur désigne la direction à prendre ; il ne révèle pas le but. Il donne une indication, non une conclusion. Jusqu'ici, il en a été de même de toute vérité.

Ce qu'il faut donc, ce sont des "connaissants" et des personnes dont le cœur et le mental soient ouverts ; qui soient libérés de toute idée préconçue défendue fanatiquement et d'anciens idéalismes qui doivent être reconnus comme n'étant que des indications partielles de grandes vérités, dont on n'a pas encore pris conscience. Ces vérités pourront, dans une large mesure et pour la première fois, être comprises si les leçons de la situation mondiale actuelle et de cette guerre catastrophique sont dûment apprises, et si la volonté de sacrifice est mise en jeu.

J'ai procédé à cette application pratique et à cette illustration immédiate de l'enseignement concernant le mirage, l'illusion et maya, car le problème mondial tout entier a atteint aujourd'hui un point de crise, et parce que le clarifier sera le thème dominant de tout progrès – de l'éducation, de la religion et de l'économie – jusqu'à l'année 2025[1]

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, pp.362-363)




Lorsque la Volonté de Dieu, exprimée dans Shamballa et focalisée dans le Bouddha, l'Amour de Dieu, exprimé dans la Hiérarchie et focalisé en Christ, et lorsque le désir intelligent de l'humanité, focalisé dans les disciples et les aspirants mondiaux et les hommes de bonne volonté se trouveront alignés, consciemment ou inconsciemment une vaste réorientation pourra se produire et se produira. C'est un événement qui peut se produire.

Le premier résultat sera l'illumination du plan astral et le début du processus qui dissipera le mirage ; le second résultat sera l'irradiation du plan mental et la dissipation de toutes les illusions du passé de même que la révélation graduelle des nouvelles vérités que tous les idéaux du passé et toutes les prétendues formulations de la vérité n'ont fait qu'annoncer. Réfléchissez à ces mots. Ces "poteaux indicateurs" montraient la route qu'il fallait suivre ; ils ne révélaient pas le but ; ils étaient des indications, non des conclusions. Il en est de même de toutes les vérités jusqu'à maintenant.

Le besoin se fait donc sentir d'hommes qui savent et dont le mental et le cœur sont ouverts ; qui sont exempts d'idées préconçues fanatiquement conservées, d'idéalismes anciens qui ne doivent être considérés que comme des indications partielles de certaines grandes vérités non encore réalisées, vérités qui peuvent être, dans une large mesure, réalisées pour la première fois si les leçons de la situation mondiale actuelle et des catastrophes de la guerre sont apprises comme il convient et si la volonté de sacrifice est mise en jeu. J'ai procédé à cette application pratique de l'enseignement relatif au mirage, à l'illusion et à la maya, et je l'ai illustrée par les événements actuels, parce que le problème mondial tout entier est arrivé aujourd'hui à un point critique, et parce que sa clarification sera le thème essentiel de tout progrès, éducatif, religieux et économique, jusqu'en 2025.

(source : "Le Mirage, Problème Mondial" d'Alice Bailey, pp.170-171)




En ce moment, l'accent des alignements et adaptations nécessaires, confrontant la Hiérarchie, est placé sur l'activité au sein de la Hiérarchie. Les ashrams secondaires sont stimulés ; on en forme progressivement de nouveaux, car il n'existe pas encore quarante-neuf ashrams mineurs ; les postes vacants des ashrams majeurs sont pourvus aussi vite que possible, en prenant dans les rangs de ceux qui servent dans les ashrams mineurs ; les postes de ces derniers sont pris par des disciples acceptés rendus aptes à ce travail par l'expérience, les difficultés et la tension du service du monde. Tous ces changements nécessitent de nombreux réajustements. Le travail intérieur d'alignement hiérarchique est confié aux Chohans des ashrams majeurs, tandis que la surveillance des adaptations intérieures, découlant des nouveaux alignements, et de l'admission de personnel nouveau, est effectuée et dirigée par les quarante-neuf Maîtres qui ont la charge des ashrams mineurs – qu'il s'agisse d'ashrams comportant ce que l'on estime être un effectif complet de travailleurs, ou d'ashrams en voie d'atteindre cet effectif complet, ou d'ashrams embryonnaires, dont il existe déjà un bon nombre.

L'un des résultats de cet alignement et de ce réajustement hiérarchiques sera d'établir, pour la première fois, un échange et un mouvement fluide entre les trois centres planétaires. Aujourd'hui, des Chohans quittent la Hiérarchie et entrent dans la Chambre du Conseil du Seigneur du Monde, ou sur l'un ou l'autre des Sept Sentiers. Les Maîtres anciens, ayant la charge d'ashrams, prennent des degrés supérieurs d'initiation et le rang de Chohans ; les initiés au- dessus du troisième degré prennent rapidement les quatrième et cinquième initiations et deviennent des Maîtres (prenant les deux initiations en une seule vie) ; leurs places sont prises par des initiés de moindre rang ; ces derniers, à leur tour, ont formé des disciples afin qu'ils occupent leurs postes jusqu'à ce que, dans le processus de substitution et de remplacement, nous arrivions à la porte qui, symboliquement, sépare l'humanité de la Hiérarchie, et qui aujourd'hui est grande ouverte, de sorte que les disciples acceptés prennent l'initiation, les disciples engagés sont acceptés, et les disciples qui acceptent cet état engagent leur foi.

Ainsi un grand et nouveau mouvement se produit ; une interaction et un échange considérablement accrus ont lieu. Ceci continuera jusqu'à l'année 2025. Pendant les années qui s'écouleront entre maintenant et ce moment-là, de très grands changements surviendront et la Grande Assemblée générale de la Hiérarchie – se réunissant, comme d'habitude, chaque siècle – fixera très probablement en 2025 la date du premier stade d'extériorisation de la Hiérarchie. Le stade actuel (de maintenant à cette date) est techniquement appelé le "Stade avant-coureur". Il est de nature préparatoire, ses méthodes sont l'épreuve, et il est prévu qu'il sera révélateur dans ses techniques et résultats. Vous pouvez donc voir que les Chohans, les Maîtres, les initiés, les disciples mondiaux, les disciples et les aspirants affiliés à la Hiérarchie, traversent tous un cycle de grande activité.

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, pp.529-530)




Aujourd'hui, l'invocation des êtres humains dans leur ensemble est si forte que tout le déroulement de la vie de la Hiérarchie et de ses plans a dû subir des modifications, des ajournements quant à certaines décisions intérieures et purement hiérarchiques, et une accélération quant à certains plans, inscrits au programme (si je puis employer ce terme) d'une époque se situant dans plusieurs siècles, mais qui – vu l'état de préparation inattendu de l'humanité – peuvent être exécutés, non pas prématurément, mais en toute sécurité, car le temps en est venu. Ce moment favorable, concernant les projets particuliers dont nous traitons va de maintenant à l'année 2025 – brève période, en vérité, pour voir la consommation du grand dessein du Logos planétaire, mis en œuvre par les trois centres majeurs de son corps de manifestation[2].

(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, pp.561-562)




L'Orient a conservé pour nous des règles depuis des temps immémoriaux ; ça et là, des Orientaux (ainsi que quelques adeptes occidentaux) ont eu recours à ces règles et se sont pliés à la discipline de cette science astreignante. C'est de cette manière que fut préservée, au bénéfice de la race, la continuité de la Doctrine secrète, de l'Eternelle Sagesse, et que furent rassemblés les membres dont est constituée la Hiérarchie de notre planète. A l'époque du Bouddha et grâce à son action stimulante, il se produisit une grande réunion d'Arhats. Ceux-ci étaient des hommes ayant atteint la libération par un effort personnel délibéré. Cette époque, en ce qui concerne notre race aryenne, a marqué pour l'Orient un point culminant. Depuis lors, la marée de la vie spirituelle a continuellement reflué vers l'Occident, où nous pouvons maintenant nous attendre à une ascension semblable, dont l'apogée se situera entre les années 1965 et 2025. Les adeptes de l'Orient et de l'Occident œuvrent en collaboration pour atteindre ce but car ils suivent toujours la Loi.

(source : "La Lumière de l'Ame" d'Alice Bailey, pp.IX-X)



[Une précipitation des énergies nouvelles[3]] doit être obtenue plus consciemment par l'humanité, et c'est pour la rendre plus facile que la nouvelle Invocation a été donnée ; pour cette raison, elle doit être largement diffusée.

Cette précipitation doit être obtenue par la génération progressive de l'idée divine dans la conscience humaine. Au-dessus de tout ce qui est nécessaire à l'heure actuelle, il faut une reconnaissance du monde de l'âme, une reconnaissance de Ceux qui mettent en œuvre les affaires mondiales et qui prévoient les mesures faisant avancer l'humanité vers son but prédestiné ; il faut aussi une reconnaissance régulière et émerveillée du Plan, de la part des masses. Ces trois reconnaissances doivent être manifestées par l'humanité ; elles doivent influencer la pensée humaine si la destruction totale de l'humanité peut être évitée. Elles doivent constituer le thème de tout le travail de propagande au cours des quelques prochaines décennies-jusqu'à l'année 2025 – durée brève en vérité pour apporter des changements fondamentaux dans la pensée et la prise de conscience humaines, et dans la direction que prendront les hommes. Par ailleurs, c'est une réalisation tout à fait possible, pourvu que le Nouveau groupe des serviteurs du monde, les hommes et les femmes de bonne volonté accomplissent cette tâche consciencieusement. Le mal n'est pas encore scellé. La conscience christique n'est pas encore répandue, et la Présence du Christ parmi nous n'est pas encore reconnue. Le Plan n'est pas encore assez développé pour que sa structure soit universellement admise. Le mal a reculé ; il existe assez de gens conscients de la possibilité de l'illumination divine et de l'interdépendance (base de l'amour), pour former un noyau puissant, pourvu, encore une fois, que l'inertie tellement fréquente chez les hommes d'inclination spirituelle soit surmontée. Il y a une indication divine d'événements prochains et un plan de progrès pour eux qui suscite déjà l'intérêt des penseurs dans de nombreux pays. Néanmoins, les plans devant nécessairement y répondre n'existent toujours pas.

(source : "L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age II" d'Alice Bailey, p.164)



2. Les divers Aspects de la Volonté

Nous avons maintenant la tâche difficile d'étudier un aspect de la manifestation divine qui est encore si peu apparente sur le plan physique, qu'il nous manque le mot exact pour l'exprimer ; les mots dont nous disposons peuvent induire en erreur. Je puis cependant essayer de vous donner certaines idées générales, certains rapports et parallèles qui me permettront de conclure cette section sur l'astrologie et de jeter les bases du futur enseignement qui sera donné vers 2025. C'est la méthode employée pour toute forme de révélation. Une pensée est donnée, un symbole est décrit, une idée illustrée ; alors que les hommes méditent sur ces données, et que les intuitifs captent cette pensée, celle-ci devient une pensée-semence qui, à un moment donné, fructifiera sous forme d'une révélation capable de conduire la race des hommes plus près de son but.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Astrologie Esotérique" d'Alice Bailey, p.589)




En ce qui concerne l'individu et la première initiation, le septième rayon est toujours actif et l'homme est capable d'enregistrer consciemment le fait de l'initiation car soit le cerveau, soit le mental (souvent les deux) est gouverné par le septième rayon. C'est ce fait qui est important aujourd'hui, en ce qui concerne l'humanité, car il lui permettra de passer par la porte l'admettant au premier processus initiatique. Vous voyez pourquoi la période actuelle, où les êtres humains (en groupes importants) peuvent prendre la première initiation, correspond à une situation où leur intérêt majeur, partout, est le pain. L'humanité va passer par cette initiation de la "naissance" et manifester la vie christique sur une grande échelle, pour la première fois dans une période de réajustements économiques où le mot "pain" n'est qu'un symbole. Cette période a commencé en 1825 et va continuer jusqu'à la fin de ce siècle. Le développement de la vie christique – résultant de la présence et des activités du deuxième aspect divin d'amour – aboutira à la fin de la peur économique et la "maison du pain" deviendra la "maison de l'abondance". Le pain – en tant que symbole du besoin matériel de l'humanité – passera finalement sous le contrôle d'un vaste groupe d'initiés de la première initiation, de ceux dont la vie commence à être gouvernée par la conscience christique, qui est conscience de la responsabilité et du service. Ces initiés existent par milliers aujourd'hui ; il y en aura des millions en 2025. Cette réorientation et ce développement résulteront de l'activité du septième rayon et de l'impact de sa radiation sur l'humanité.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Les Rayons et les Initiations" d'Alice Bailey, pp.570-571)




Il peut être intéressant que je vous donne ici les notions suivantes sur l'activité ou la non-activité des rayons, en vous exhortant à garder à l'esprit que cet exposé se rapporte uniquement à notre terre et à ses évolutions.

Rayon I n'est pas en manifestation.
Rayon II en manifestation depuis 1575.
Rayon III en manifestation depuis 1425.
Rayon IV viendra lentement en manifestation après 2025.
Rayon V en manifestation depuis 1775.
Rayon VI disparaît rapidement de la manifestation depuis 1625.
Rayon VII en manifestation depuis 1675.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Psychologie Esotérique I" d'Alice Bailey, p.27)




Une intensification de la lumière va en se poursuivant continuellement, cette intensification débuta à peu près au moment où l'homme découvrit l'usage de l'électricité, et cette découverte est le résultat de cet accroissement. L'électrification de la planète, par l'usage largement répandu de l'électricité est l'un des faits qui marquent l'inauguration de l'âge nouveau, et qui apportera son aide à la révélation de la présence de l'âme. Il ne faudra plus longtemps pour l'intensification de la lumière, devenant si grande qu'elle apportera une assistance matérielle au déchirement du voile qui sépare le plan astral du plan physique ; le réseau séparateur éthérique sera aussi prochainement dissipé, et ceci permettra un influx plus rapide du troisième aspect de la lumière. La lumière du plan astral (une radiance semblable à celle des étoiles) et la lumière de la planète elle-même seront ainsi plus intimement mélangées, et les résultats sur l'humanité, ainsi que les autres trois règnes de la nature seront extrêmement importants.

Par exemple, l'effet sera remarquable sur l'œil humain, et de sporadique qu'elle est actuellement, la vision éthérique deviendra courante et universelle. Il nous deviendra possible de voir les couleurs dans les gammes infrarouge et ultraviolette du spectre, et nous verrons ce qui nous est actuellement caché. Toutes ces découvertes détruiront peu à peu l'assise des matérialistes et ouvriront la voie, d'abord à l'admission de l'âme comme hypothèse valable, et ensuite à la démonstration de son existence. Tout ce qui nous est donc nécessaire c'est plus de lumière dans le sens ésotérique, pour voir l'âme. Cette lumière nous sera bientôt dispensée et nous comprendrons alors le sens de ces mots : "et dans Ta lumière, nous verrons la lumière."

Cette intensification de la lumière se poursuivra jusqu'en 2025', époque à laquelle succédera un cycle de stabilité relative, c'est-à-dire d'éclat constant, sans grand accroissement. Au cours du second décan du Verseau, les trois aspects seront de nouveau fortifiés par l'accroissement de lumière du quatrième aspect, cette lumière qui émane du domaine de l'âme et nous atteint par la "chitta" ou substance mentale universelle. Celle-ci inondera le monde. Vers cette époque, l'âme sera reconnue comme un fait, et en conséquence de cette reconnaissance, notre civilisation entière subira une modification telle, que nous ne pouvons même pas en deviner l'aspect.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Psychologie Esotérique I" d'Alice Bailey, pp.102-103)




Grosso-modo, dans l'esprit de ses organisateurs le Plan était divisé en trois sections[4] :

[...]

Secondement, Religion


Le but de ce département est d'établir une compréhension universelle de la nature de la réalité et de fortifier la croissance de la conscience spirituelle. Quoique d'un certain point de vue, les dissensions religieuses soient les plus difficiles à aplanir, un réel progrès a cependant été réalisé dans cette section du travail hiérarchique. Il y a aujourd'hui dans le monde un très grand nombre d'individus qui croient fondamentalement à la fraternité des religions. Bien que, partout les masses inintelligentes n'aient qu'une faible idée, ou pas d'idée du tout au sujet des choses spirituelles, on peut cependant plus facilement les amener à croire au Dieu unique et à l'idée d'une foi universelle qu'à toute autre idée. Plusieurs milliers d'entre eux sont franchement agnostiques ou ne croient à rien du tout tandis que plusieurs autres milliers sont rétifs au contrôle de l'autorité ecclésiastique. Ils ont pourtant en eux ce germe de l'esprit d'amour qui est normalement inclusif et intuitif. Il est assez curieux de constater que, dans ce domaine, ce sont les masses bouillonnantes de l'Orient qui présentent aux Grands Êtres un problème plus ardu que les peuples de l'Occident, et ceci parce que l'ignorance est beaucoup plus profonde en Asie, quant aux affaires religieuses dans le monde, à cause du manque d'instruction de ces races et par conséquent leur facile exploitation et domination par les démagogues religieux, les prophètes fervents et les réactionnaires.

Les disciples et les travailleurs du deuxième rayon s'occupent activement de ce problème. Il est intéressant de noter que la raison du succès en ce qui concerne les renversements des vieilles barrières et la préparation d'un renouveau spirituel un peu partout en Occident, est dû en grande partie aux efforts de l'École Orientaliste, en France, en Allemagne et en Angleterre. C'est cette école qui a rendu la littérature de l'Est, accessible dans toute sa beauté à l'Ouest, reliant ainsi les vérités spirituelles de tous les âges à la présentation christique, et montrant ainsi qu'elles ont toutes une égale valeur progressive. Les masses de l'Inde, de la Chine et de l'Afrique du Nord doivent être maintenant éveillées à la signification intérieure de leur propre foi, et au rôle que joue le Christianisme dans le même grand programme religieux. C'est ce qui occupe l'attention de certains instructeurs du deuxième rayon aux Indes, au Japon et en Syrie.

Au cours des dix prochaines années le travail de l'Association des Religions (dont les organisations extérieures sont une extériorisation) prendra beaucoup d'extension. Bientôt la structure intérieure d'une foi mondiale sera si clairement définie dans le mental de milliers d'hommes, que sa structure extérieure apparaîtra inévitablement avant la fin du siècle.

La structure intérieure de la Fédération mondiale des Nations s'organisera également et sa forme extérieure se dessinera aux environs de 2025. N'en déduisez pas que nous verrons bientôt une religion mondiale parfaite et une complète communauté des nations. La nature ne va pas si vite, mais la conception et l'idée seront universellement reconnues, universellement désirées et recherchées : lorsque de telles conditions existent, rien ne peut empêcher l'apparition finale de la forme physique pour ce cycle.

(source : "Traité sur les Sept Rayons - Psychologie Esotérique I" d'Alice Bailey, pp.176-177)


Notes et références

  1. NDE : Dans une autre traduction, ce passage est également présent dans Le Mirage, Problème Mondial, pp.170-171. Par soucis d'exhaustivité, nous reproduisons donc ce passage à la suite du premier, dans sa seconde traduction française.
  2. NDE : A la suite de ce paragraphe, le Tibétain nous informe que "ce dessein était de nature triple" : 1) "Il impliquait, de la part de Ceux qui sont à la Chambre du Conseil de Shamballa, l'aptitude à réagir à certaines énergies extra-planétaires, à les absorber, et à les utiliser dans un sens intra-planétaire [...] ; 2) "une grande expansion, numériquement et dans la conscience de la Hiérarchie. Ceci suppose un grand influx de disciples et d'initiés, et un afflux considérable de ce que l'on appelle ésotériquement "l'essence angélique" venant du règne des dévas" [...] ; 3) "un grand éveil de la famille humaine et une réorientation spirituelle majeure. Là encore, on avait cru la chose possible lorsque le soleil passerait dans le Capricorne, dans 2300 ans. Mais cela s'est déjà produit, et a nécessairement entraîné une remise au point fondamentale des plans de la Hiérarchie, et une insistance renouvelée sur le dessein, tel qu'il est enregistré à Shamballa."
  3. NDE : Nous reformulons ce début de paragraphe.
  4. NDE : Premièrement, Politique ; Secondement, Religion ; Troisièmement : Scientifique.
Outils personnels
Création nouvel article