Yima

De Esopedia.

Yima, du zende. Dans le Vendîdâd, le premier homme, et sous son aspect d'ancêtre spirituel de l'humanité, il est identique à Yama (V). Ses autres fonctions ne sont pas données dans les livres zendes, parce qu'un grand nombre de ces anciens fragments ont été perdus, détruits, ou de quelque autre façon on les a empêchés de tomber dans des mains profanes. Yima n'était pas né, car il représente les trois premières Races-racines humaines, dont la première n'est pas née ; mais il est le "premier homme qui meurt", parce que la troisième race, celle qui fut animée par les Égos supérieurs doués de raison, fut la première qui vit son humanité se séparer en mâle et femelle, et "l'homme vivait et mourait, et renaissait". (Voir La Doctrine Secrète, IV., 205 et seq.).

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Yima »
Outils personnels
Création nouvel article