Thrætaona

De Esopedia.

Thrætaona, du mazdéen. Le Michel perse qui combattit contre Zohah ou Azhi-Dahâka, le serpent destructeur. Dans l'Avesta, Azhi-Dahâka est un monstre à trois têtes, dont l'une est humaine et les deux autres ophidiennes. Dahâka, que l'on montre dans les Écritures Zoroastriennes comme venant de Babylonie, est là comme symbole allégorique de la Dynastie assyrienne du roi Dahâka (Az-Dahâka) qui gouverna l'Asie d'une main de fer, et dont les bannières portaient le signe pourpre du dragon, purpureum signum draconis. Métaphysiquement, néanmoins, la tête humaine indique l'homme physique, et les deux têtes de serpent le double principe manasique — le dragon et le serpent se tenant tous deux comme symboles de la sagesse et des pouvoirs occultes.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article