Elena Roerich

De Esopedia.

(Redirigé depuis Mme Elena Roerich)

Elena Roerich (1879-1954) était une écrivaine ésotériste, née le 13 février 1879.

Helena Roerich
Photographiée ici dans les années 1920.

Le 13 février 1879, à Saint-Pétersbourg, Ékatérina, l’épouse de l’architecte Ivan Shaposhnikov, donnait naissance à une fille qui reçut le prénom d’Éléna (ou Héléna francisé). Dès son jeune âge, l’enfant montre une véritable passion pour la lecture, et les livres deviennent ses meilleurs professeurs et amis. Elle s’intéresse surtout à la nature, à la vie des divers peuples et à l’Orient. Également, dès l’enfance, Éléna fait des rêves profonds et prophétiques, et prétend recevoir des visions de nature à la fois personnelle et spirituelle. Dans un de ses premiers rêves, à l’âge de six ans, elle voit un homme qu’elle apprend plus tard être saint Serge de Radonège, un sage du XIVe siècle considéré comme le protecteur de la Russie. Nièce du compositeur Moussorgsky, Éléna devient elle-même une excellente pianiste.

Le 28 octobre 1901, Éléna épouse l'artiste, explorateur et promoteur de la paix Nicholas Roerich. En 1920, elle l'accompagne à New York pour la première exposition de ses peintures en Amérique.En mars de la même année, elle commence à écrire une série de livres appelés Agni Yoga ou Enseignement de l’Éthique Vivante. Présentés comme dictés par le Maître Morya, ces livres traitent de l’évolution de l’humanité. Se fondant à la fois sur les plus anciennes connaissances de l’Orient et sur l’approche expérimentale de la science occidentale, les livres de l’Agni Yoga proposent de nouvelles solutions aux graves problèmes de l’humanité actuelle. On y apprend, entre autres, que l’être humain est directement responsable de la qualité de ses pensées, qui déterminent non seulement sa santé physique et psychique, mais également l’état de la planète tout entière.

Après sa mort, survenue en 1955 à Kalimpong, à l’est de Darjeeling en Inde, ses étudiants ont publié deux livres à partir des lettres qu’elle leur avait envoyées partout dans le monde.

Un grand nombre de gens considèrent Éléna Roerich comme l’une des femmes les plus remarquables du XXe siècle.

Elle a été l'une des fondatrices de l'Agni Yoga Society, dépositaire aujourd'hui de ses œuvres écrites, et a également été la traductrice en langue russe de La Doctrine Secrète de Helena Blavatsky.

Œuvres

Elena Roerich vers la fin de sa vie
  • Les Feuilles du Jardin de Morya I - L'Appel (1924)
  • Les Feuilles du Jardin de Morya II - Illumination (1925)
  • Ere nouvelle - Communauté (1926)
  • Agni Yoga (1929)
  • L'Infini I (1930)
  • L'inifini II - Infinité (1930)
  • Hiérarchie (1931)
  • Cœur (1932)
  • Monde de feu I (1933)
  • Monde de feu II (1934)
  • Monde de feu III (1935)
  • AUM (1936)
  • Fraternité (1937)
  • Surterrestre I (1938)
  • Surterrestre II (1938)
  • Surterrestre III (1938)
  • Surterrestre IV (1938)
  • Lettres d'Helena Roerich, Vol. I (1929-1938)
  • Lettres d'Helena Roerich, Vol. II (1935-1939)
  • Au Carrefour de l'Orient
  • Les fondations du bouddhisme
  • Glossaire de l'Agni Yoga
Outils personnels
Création nouvel article