Les Douze Signes du Zodiaque

De Esopedia.

Les Douze Signes du Zodiaque, article de T. Subba Row, écrit en 1881, paru dans le Theosophist, Vol. III, 1881, pp.41-44. Helena Blavatsky, éditrice du Theosophist, en a rédigé les notes de bas-de-page.

Premier paragraphe

« La division du Zodiaque en différents signes remonte à des temps immémoriaux. Il a acquis une célébrité dans le monde entier et peut être trouvé dans les systèmes astrologiques de nombreuses nations. L'invention du Zodiaque et de ses signes a été attribuée à différentes origines par divers spécialistes de l'Antiquité. Certains avancent qu'il y avait, au commencement, seulement dix signes, que l'un de ces signes fut ensuite divisé en deux signes séparés, et qu'un nouveau signe fut ajouté au total pour rendre la signification ésotérique de la division plus profonde et, dans le même temps, pour l'occulter davantage aux yeux du public non-initié. Il est très probable que la véritable conception philosophique de la division tire sa source d'une nation en particulier, et que les noms donnés aux différents signes puissent avoir été traduits par la suite dans les langues des autres nations. L'objet principal de cet article, cependant, n'est pas de décider quelle nation a eu l'honneur d'inventer les signes en question, mais d'indiquer dans une certaine mesure la véritable signification philosophique qui les sous-tend et la méthode pour découvrir le reste de cette signification demeurant cachée. Mais à propos de ce qui vient d'être dit, on pourra vraisemblablement en inférer que, à l'image de tant d'autres mythes et allégories philosophiques, l'invention du Zodiaque et de ses signes tire sa source de l'Inde antique. »


Consultation de l'ouvrage

Pour consulter l'article en anglais : Subba Row - Twelve Signs of the Zodiac

Pour télécharger la traduction française d'Esopedia : Les Douze Signes du Zodiaque - T. Subba Row

Outils personnels
Création nouvel article