Eden

De Esopedia.

Eden, de l'hébreu. "Délice", plaisir. Dans la Genèse, le "Jardin de Délice" construit par Dieu ; dans la Cabale, le "Jardin de Délice" lieu d'initiation aux mystères. Les orientalistes l'identifient à un endroit situé en Babylonie dans le district de Karduniyas, appelé aussi Gan-dunu, qui est presque comme le Gan-eden des Juifs (voir les oeuvres de Sir H. Rawlinson et de G. Smith). Ce district a quatre rivières, l'Euphrate, le Tigre, le Surappi et l'Ukni. Les deux premières ont été adoptées sans changement par les Juifs ; les deux autres ont été probablement transformées en "Gihon et Pison", afin d'avoir quelque chose d'original. Voici maintenant quelques raisons pour identifier l'Éden, comme le font les assyriologues. Les cités de Babylone, Larancha et Sippara furent fondées avant le déluge, selon la chronologie des Juifs. "Surippak était la cité de l'Arche, la montagne à l'est du Tigre était le lieu de repos de l'arche. Babylone fut le site de la Tour, et Ur en Chaldée le lieu de naissance d'Abraham". Et comme Abraham, "le premier chef de la race hébraïque émigra d'Ur vers Harran en Syrie puis de là en Palestine", les meilleurs assyriologues pensent qu'il y a "assez de preuves en faveur de l'hypothèse que la Chaldée ait été le foyer d'origine de ces histoires (dans la Bible) et que les Hébreux les reçurent tout d'abord des Babyloniens".


(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Voir aussi

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Eden »
Outils personnels
Création nouvel article