Dudaïm

De Esopedia.

Dudaïm, de l'hébreu. Mandragores. L'Atropa Mandragora est mentionnée dans la Genèse, XXX., 14, et dans le Cantique des Cantiques. En hébreu le nom est apparenté aux mots signifiant "seins" et "amour". La plante était notoire comme charme d'amour et a été utilisée en de nombreuses formes de magie noire (w.w.w.). Dans le parler cabalistique Dudaim est l'Âme et l'Esprit, deux choses quelconques unies dans l'amour et l'amitié (dodim). "Heureux celui qui préserve son dudaim (Manas supérieur et inférieur) inséparable".

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Passages référencés dans l'article

Genèse, XXX, 14

14. Et Ruben s'en alla au temps de la moisson des blés, et trouva des mandragores dans les champs, et les apporta à Léa, sa mère. Et Rachel dit à Léa: Donne-moi, je te prie, des mandragores de ton fils.


(source : Ancien Testament, "Genèse", XXX, 14)

Outils personnels
Création nouvel article