Couleurs

De Esopedia.

Couleurs.

Les sept rayons sont en rapport avec les couleurs du spectre. Il y a le rayon rouge, le bleu, le jaune, l'orange, le vert et le violet ; et le rayon qui synthétise tous les précédents est le rayon indigo. Les rouge, bleu et jaune sont les trois rayons majeurs, les couleurs subsidiaires sont celles des quatre autres ; dans la Monade évoluante, elles trouvent leur correspondance dans la Triade spirituelle et le quaternaire inférieur. Le Logos de notre système est concentré sur l'amour, dont la couleur est bleue. Comme synthèse, c'est l'indigo qui se manifeste. Cette question des rayons et de leurs couleurs est très compliquée pour le néophyte.


(source : "Traité sur les Sept Rayons - Psychologie Esotérique I" d'Alice Bailey, p.127)




Quand le Logos fit résonner le grand Mot cosmique pour ce système solaire, trois courants majeurs de couleur jaillirent, pénétrant presque en même temps dans quatre autres, nous donnant ainsi les sept courants de couleur par lesquels la manifestation devint possible. Ces couleurs sont :

  • 1. Bleu.
  • 2. Indigo.
  • 3. Vert.
  • 4. Jaune.
  • 5. Orangé.
  • 6. Rouge.
  • 7. Violet.

Ce n'est pas inconsciemment que j'ai placé les couleurs dans cet ordre, mais la signification exacte vous est laissée à découvrir.

Je désire accentuer une seconde pensée. Ces sept courants de couleur furent le résultat de la méditation logoïque. Le Logos médita et formula mentalement, forma un monde idéal, et le construisit dans la matière de la pensée. Alors, notre univers objectif étincela en existence, resplendissant des sept couleurs, avec le bleu profond ou indigo comme teinte synthétique. C'est pourquoi certaines choses peuvent être formulées à propos de la couleur :


1. Elle est en rapport avec la méditation objective, c'est pourquoi elle est en rapport avec la forme.
2. Elle est le résultat du son émis comme point culminant de la méditation.
3. Dans ces sept couleurs et leur sage compréhension réside la faculté de l'homme de faire comme le Logos et de construire.
4. Les couleurs ont certains effets sur les différents véhicules et sur les plans sur lesquels ces véhicules fonctionnent. Quand l'occultiste connaît la couleur appropriée à un plan et la couleur qui est donc la teinte de base pour ce plan, il a saisi le secret fondamental du développement microcosmique et peut construire son corps de manifestation par l'intermédiaire des mêmes lois que ce Logos employa en bâtissant Son système solaire objectif. Ceci est le secret que la méditation du rayon livrera finalement au sage étudiant. Dans ces quatre points réside le fondement de tout ce qui suit.


Je cherche ici à vous tranquilliser sur la question de savoir si les couleurs énumérées par moi sont en contradiction avec celles énumérées par H.P.B. Vous ne trouverez pas qu'elles le sont, mais tous les deux nous utilisons les voiles, et tous les deux nous employons les mêmes voiles que ceux qui ont des yeux peuvent voir. Un voile n'en est plus un quand il a été reconnu ; je ne propose pas la clé, mais je peux cependant donner une ou deux suggestions.

Les couleurs complémentaires peuvent être indiquées dans les livres occultes par différents termes. Le rouge peut être appelé vert et l'orangé peut être appelé bleu. La clé de la juste appréciation du terme employé se trouve dans la question de savoir quel point l'unité en question a atteint. En parlant de l'Ego, un terme peut être employé ; un autre terme peut l'être en parlant de la Personnalité ; tandis que la Monade ou sphère aurique supérieure peut être décrite synthétiquement ou en termes de rayon monadique.

Les couleurs du mental supérieur ou inférieur sont parfois indiquées en termes du plan et non en termes du rayon impliqué.

Le bleu et l'indigo étant cosmiquement unis et non simplement analogues peuvent être employés réciproquement dans le dessein de voiler. Laissez-moi expliquer :

Les Seigneurs de la Flamme, dans leur travail en relation avec cette planète, peuvent être indiqués en termes de quatre couleurs :


a. Indigo, quand Ils sont dans la ligne du Bodhisattva en relation avec le Rayon d'Amour-Sagesse. Le Seigneur du Monde est un reflet direct du second Aspect.
b. Bleu, à cause de son alliance avec l'indigo et de sa relation avec l'oeuf aurique ; tout comme le Logos Solaire est indiqué le "Logos Bleu" (littéralement indigo), de même la couleur de l'homme rendu parfait et de l'enveloppe aurique à travers laquelle il se manifeste seront de prédominance bleue.
c. Orangé, qui est la complémentaire du bleu et en connexion directe avec l'homme en tant qu'intelligence. Il est le gardien du cinquième principe de manas dans sa relation avec l'ensemble de la personnalité.
d. Jaune, étant le complément de l'indigo ainsi que la couleur de Bouddhi, et sur la ligne directe du second Aspect.


Je donne l'explication ci-dessus pour vous démontrer la grande complexité entraînée par l'emploi des voiles, et pour vous montrer également que pour ceux qui ont l'oeil qui voit parfaitement, même le choix de ces voiles n'est pas arbitraire, mais assujetti à la règle et à la loi.

Vous voyez donc pourquoi il est si souvent affirmé que manas inférieur n'aide pas en traitant des sujets ésotériques[1]. C'est pourquoi seulement celui qui possède la vision supérieure en développement peut espérer atteindre quelque juste discrimination. Exactement comme le vert de l'activité de la Nature forme la base de l'aspect amour, ou la vibration de l'indigo de ce système d'amour, de même sera-t-il trouvé sur le plan mental. Il ne peut pas en être dit davantage, mais en cela réside un aliment pour la pensée. L'orangé maintient aussi le secret pour les Fils du Mental, et en étudiant la flamme (qui même exotériquement voile toutes les couleurs) vient l'illumination.


(source : "Lettres sur la Méditation Occulte" d'Alice Bailey, pp.205-208)


Notes et références

  1. NDE : C'est nous qui soulignons en italique.
Outils personnels
Création nouvel article