Corde d'argent

De Esopedia.

Corde d'argent.

Le Sutratma est la chaîne magnétique dont la Bible parle comme d'une "corde d'argent", le fil de vivante lumière qui relie la Monade, l'Esprit qui est en l'homme, au cerveau physique.

(source : "La Lumière de l'Ame" d'Alice Bailey, p.59)




La nature de l'âme est lumière et cette lumière est la grande révélatrice. Le yogi, par la pratique continue de la méditation, a atteint un point où il peut, à volonté, tourner dans n'importe quelle direction la lumière qui irradie de son être même, et éclairer ainsi n'importe quel sujet. Rien ne peut donc lui être caché et toute connaissance est à sa disposition. Ce pouvoir est en conséquence décrit comme :

1. Illumination de la perception[1] La lumière de l'âme ruisselle, et l'homme sur le plan physique est par là mis à même de percevoir, dans sa conscience cérébrale, ce qui lui était auparavant obscur et caché. Le processus peut être décrit, en termes concis, comme suit :
a. Méditation.
b. Centralisation dans l'âme, ou conscience égoïque.
c. Contemplation, ou projection de la lumière de l'âme sur ce qui doit être connu ou investigué.
d. Epanchement subséquent de la connaissance acquise, en un "torrent d'illumination", dans le cerveau et par la voie du sutratma, fil de l'âme, corde d'argent, ou chaînon magnétique. Ce fil passe à travers le mental et l'illumine. Les pensées engendrées au cours de la réaction automatique de la chitta (ou substance mentale) à la connaissance transmise, sont alors imprimées sur le cerveau ; et l'homme, dans sa conscience physique, est instruit de ce que l'âme connaît. Il devient illuminé.


Ce processus devenant plus fréquent et s'affermissant, un changement a lieu dans l'homme physique. Il devient de plus en plus synchronisé avec l'âme. Au cours de la transmission, l'élément temps est relégué à l'arrière-plan et l'illumination du champ de connaissance par la lumière de l'âme, ainsi que l'illumination du cerveau physique, deviennent un événement instantané.

La lumière dans la tête s'accroît dans la même mesure et le troisième oeil se développe et fonctionne. Un "oeil" correspondant se développe sur les plans astral et mental ; l'égo ou âme peut ainsi illuminer l'ensemble des trois plans dans les trois mondes, au même titre que le royaume de l'âme.


(source : "La Lumière de l'Ame" d'Alice Bailey, pp.252-254)


Voir aussi


Notes et références

  1. NDE : Les autres étapes décrites par le Tibétain sont Lucidité de la conscience, Le rayonnement lumineux de la vision pénétrante et L'illumination de l'intellect. Voir à ce sujet l'article "Lumière", partie Illumination.
Outils personnels
Création nouvel article