Chakras Planétaires

De Esopedia.

Pour les articles partageant le même nom, voir la page Chakras (homonymie) Disambig.png

Chakras Planétaires ou Centres Planétaires.


Précédemment, j'ai déclaré que les lieux ou localités du plan physique, qui constituent les sorties actuelles des énergies par lesquelles les énergies dirigées peuvent passer pour mettre en oeuvre le processus créateur, sont au nombre de cinq : New-York, Londres, Genève, Darjeeling et Tokyo. Ces cinq points forment une étoile à cinq branches d'énergies entrelacées, symbolique des divisions majeures de notre civilisation moderne. Je souhaite que vous vous souveniez que tout ce que je vous indique ici, concernant cette énergie, est en relation avec le règne humain, et rien d'autre. Je ne relie pas ces énergies à d'autres règnes de la nature. Je m'occupe ici de l'utilisation de l'énergie sur le plan physique, par le pouvoir de la pensée dirigée, et à l'avantage de l'évolution et du bien-être du genre humain. A chacun de ces cinq centres, l'un des Maîtres sera présent avec son ashram ; un tourbillon de forces spirituelles sera organisé en ce point afin de hâter et de matérialiser les plans du Christ pour le nouveau et prochain cycle mondial.

L'organisation de ces cinq centres se fera lentement et graduellement. Un disciple de haut degré apparaîtra et travaillera sans bruit au travail de base, réunissant autour de lui les nécessaires agents, aspirants et assistants. L'ensemble des travailleurs de n'importe quel centre sera entraîné à penser, et l'effort actuel, dans le monde social et éducatif, pour obliger les hommes à penser par eux-mêmes, est un aspect général de ce processus d'entraînement. Tant que l'homme ne pourra pas penser et décider par lui-même, il ne pourra pas être un collaborateur intelligent, de bonne volonté et compréhensif, travaillant avec un ashram, réglant et dirigeant le processus créateur. Si les nouveaux cieux et la nouvelle terre doivent devenir un fait dans la manifestation et dans la réalité, cela veut dire qu'un grand processus de nouvelle création doit être mis en route, et c'est ce concept qui est à la base de l'enseignement concernant les cinq centres de la terre, et le rôle qu'ils joueront dans la reconstruction et la réorganisation du monde.

A mesure que les prochaines années attireront l'attention sur l'intention hiérarchique, les disciples et les aspirants devront chercher les hommes et les femmes qui travaillent en groupe, selon des lignes spirituelles, dans l'une ou l'autre de ces localités, ou dans le voisinage.

Une opposition initiale à la fondation de ces centres d'hommes et de femmes à la pensée claire, travaillant dans la liberté et la compréhension avec l'un des Maîtres ou des initiés de haut degré, existe déjà malheureusement ; elle consiste dans l'information étroite et partiale et le manque de liberté des écoles de pensée totalitaires. Ceci était inévitable, car la loge noire s'efforce toujours d'agir parallèlement, de contrebalancer ou de détruire le travail de la Loge Blanche, et jusqu'ici avec succès. Mais ce cycle de réussite prend fin lentement, car l'énergie de la bonne volonté, émanant de la Volonté-de-Bien, devient rapidement efficace.

A Londres, à New-York, à Genève, à Darjeeling et à Tokyo, on trouvera finalement un Maître, organisant un centre majeur d'énergie ; en même temps, son ashram continuera à fonctionner sur les niveaux bouddhiques, car tout le personnel n'a pas été alerté en vue de l'extériorisation. L'ashram continuera donc à travailler sur deux niveaux – ce qui d'ailleurs n'est pas une énonciation correcte des faits, car il n'y a pas de niveaux, comme vous le savez parfaitement, mais seulement des états de conscience. Ne me demandez pas comment cela est possible ; réfléchissez à la relation de cette apparition double et simultanée en essayant de saisir la nature de la forme manifestée du Logos planétaire en la Personne de Sanat Kumara. Sanat Kumara n'est pas la personnalité du Logos planétaire, car la personnalité, telle que vous la comprenez, n'existe pas dans son cas. Ce n'est pas l'âme du Logos planétaire car cette âme est l'anima mundi, et l'âme de toutes les formes, dans tous les règnes. Sanat Kumara, l'Eternellement Jeune, peut être vu par Ceux qui en ont le droit, présidant, par exemple, le Conseil de Shamballa ; cependant Il est en même temps présent, en tant que vie et intelligence informant la planète, en elle-même et à sa surface.

Vous avez donc cinq points, où l'extériorisation des ashrams aura lieu, et sera finalement centrée. A partir de ces points, au cours du temps, d'autres ashrams de nature subsidiaire émergeront, fondés et pris en charge par des disciples et des initiés de ces cinq ashrams et représentant les trois rayons majeurs, et les deux rayons mineurs. Pour commencer, ils seront fondés grâce à la présence, dans ces localités, de quelque disciple de haut degré ou mondial ; il faut se souvenir que l'avant-coureur de tous les mouvements qui apparaissent sur le plan physique est une propagande éducative ; donc, un disciple de second rayon entrera en action, tout d'abord, dans ces cinq points ; il sera suivi par un disciple de septième rayon. Tous les mouvements mondiaux sont, comme vous le savez, des extériorisations d'idées ou de concepts subjectifs, et de phases de la pensée formulée ; l'apparition de la Hiérarchie sur terre, en forme tangible, ne fait pas exception à cette règle.


(source : "Extériorisation de la Hiérarchie" d'Alice Bailey, pp.675-677)




Il y a, à notre époque, cinq voies d'accès disséminées sur la terre. A l'endroit où se trouve une de ces voies d'accès de la force spirituelle, se trouve également une ville spirituellement importante.

Les cinq points d'influx sont :

1. Londres pour l'Empire Britannique.
2. New York pour l'Hémisphère Occidental.
3. Genève pour l'Europe, y compris l'URSS.
4. Tokyo pour l'Extrême-Orient.
5. Darjeeling pour l'Inde et la majeure partie de l'Asie.

Plus tard deux autres points sur la planète serviront comme voie d'accès pour certaines énergies, mais ce n'est pas encore le moment. A travers ces cinq localités et l'étendue environnante se déverse l'énergie de cinq rayons, conditionnant le monde des hommes, conduisant à des résultats d'une signification profonde et déterminant le cours des événements. Bien que l'énergie qui se déverse à travers Darjeeling n'ait pas encore atteint son plus haut point, ces cinq points d'énergie conditionnante forment par leur action réciproque deux triangles de force :


1. Londres, New York, Darjeeling.
2. Tokyo, New York, Genève.


Genève et Darjeeling sont deux centres à travers lesquels l'énergie spirituelle pure peut être dirigée plus facilement qu'à travers les trois autres ; par conséquent, ces deux cités constituent le point le plus haut de leurs triangles respectifs. Leur influence est aussi plus subjective que celle de Londres, New York ou Tokyo. Dans leur ensemble ils constituent les cinq centres actuels[1] "d'énergie animatrice".

(source : "La Destinée des Nations" d'Alice Bailey, p.93)




Il peut vous intéresser de savoir quels rayons gouvernent ces cinq centres et quels sont leurs signes astrologiques. Mais il ne faut pas oublier que les rayons influençant la personnalité des pays et des villes changent périodiquement, tout comme pour les êtres humains :


Ville Ame Personnalité Signe
Londres 5ème rayon 7ème rayon[2] Les Gémeaux
New-York 2ème rayon 3ème rayon[3] Le Cancer
Tokyo 6ème rayon 4ème rayon[4] Le Cancer
Genève 1er rayon 2ème rayon [5] Le Lion
Darjeeling 2ème rayon 5ème rayon [6] Le Scorpion

(source : "La Destinée des Nations" d'Alice Bailey, p.93)




Esotériquement, ils sont donc bel et bien au nombre de sept.

(à développer)


Erreur de citation : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.
Outils personnels
Création nouvel article