Belzébuth

De Esopedia.

Belzébuth, de l'hébreu. Le Baal défiguré des Temples et plus correctement Beel-Zéboul. Belzébuth signifie littéralement "dieu des mouches" : épithète dérisoire utilisée par les juifs, et traduction inexacte et embrouillée de "dieu des scarabées sacrés, les divinités veillant les momies, et symboles de transformation, de régénération et d'immortalité. Beel Zéboul signifie correctement "dieu de l'habitation" et c'est dans ce sens qu'il figure dans Saint Matthieu, X. 25. Comme Apollon, à l'origine dieu phénicien et non grec, il était le dieu guérisseur, Paiân, ou médecin, aussi bien que le dieu des oracles, et se transforma peu à peu en tant que tel en "Seigneur des Habitations", divinité domestique, et c'est ainsi qu'il fut appelé Beel Zéboul. C'était aussi, en un sens, un dieu psychopompe, prenant soin des âmes à la façon d'Anubis. Belzébuth fut toujours le dieu des oracles, et ne fut confondu et identifié que plus tard avec Apollon.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article