Asuras

De Esopedia.

Asuras, du sanskrit. Exotériquement des élémentals et des dieux mauvais – considérés comme maléfiques : ce sont des démons et non pas des dieux. Mais ésotériquement, c'est le contraire. Car dans les parties les plus anciennes du Rig Veda, le terme est employé pour l'Esprit Suprême, et les Asuras sont donc spirituels et divins. Ce n'est que dans le dernier livre du Rig Veda – sa dernière partie, dans l'Atharva Veda, et dans les Brâhmanas, que l'épithète, qui avait été donnée à Agni, la plus grande divinité védique, à Indra et à Varuna, en est venue à signifier le contraire d'un dieu. Asu signifie souffle, et c'est par son souffle que Prajâpati (Brahmâ) crée les Asuras. Lorsque le ritualisme et les dogmes prirent le dessus dans la Religion-Sagesse, la lettre initiale "a" fut adoptée comme préfixe négatif et le terme finit par dire "pas un dieu", et Sura seulement, une divinité. Mais dans les Védas, les Suras ont toujours été rattachés à Sûrya, le soleil, et regardés comme des divinités inférieures, des dévas.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Voir aussi

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Asuras »
Outils personnels
Création nouvel article