Voie Sèche

De Esopedia.

(Redirigé depuis Voie sèche)

Voie sèche. En Alchimie, la voie sèche est un ensemble des processus alchimiques nécessaires pour parachever le Grand Œuvre constitué en 7 étapes et supposé se dérouler symboliquement sur une semaine. D'un point de vue ésotérique, il s'agit d'une voie supposée plus facile (car plus rapide) mais aussi beaucoup plus risquée que ne peut l'être la Voie humide.

Contrairement à la Voie Humide, la Voie Sèche consiste à l'apprentissage des secrets de la Nature par l'étude intérieure de l'alchimiste dans le Temple de l'Homme et la compréhension des interactions entre les Chakras majeurs et mineurs (d'où découle la dangerosité de cette étude qui ne peut être conduite que par un Initié d'un certain avancement et pas par un Disciple). D'un point de vue occulte, la Voie Humide et la Voie Sèche peuvent toutes deux, dans leur complémentarité, s'installer - ensemble - dans un cheminement qui emprunte la Voie de la Main Droite. En ce sens, nous récusons l'affirmation qu'on peut parfois découvrir au hasard de certaines lectures qui ferait de la Voie Sèche une Voie de la Main Gauche et de la Voie Humide une Voie de la Main Droite, cette correspondance étant inexacte.




Un mot est ici nécessaire pour expliquer l'expression employée plus haut en rapport avec le passage des adeptes du second au septième Sentier. Nous avons dit qu'ils se transmuaient pour y passer. On peut se faire quelque idée de la signification de cette expression, si on examine les desseins de la chaleur, lorsqu'elle est séparée de l'humidité, et les méthodes d'utilisation de cette chaleur. Les adeptes emploient des "feux alchimiques secs" pour produire les résultats désirés dans le concours qu'ils apportent au processus évolutionnaire. A mesure qu'ils utilisent ces "feux secs", la réaction produite sur eux-mêmes est telle qu'ils transmuent l'étincelle électrique (ou Monade au sein de la flamme de la Vie planétaire) et la fractionnent de telle manière qu'elle peut passer à travers le réseau éthérique systémique et rejoindre le courant d'énergie cosmique émanant de la constellation mentionnée ci-dessus. Ils sont alors appelés les "Etincelles absolues d'amour parental" ou (dans le langage exotérique des initiés) ils passent sur le Sentier VII, celui de "l'Etat absolu de Fils".


(source : "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Bailey, p.1250)


Voir aussi

Outils personnels
Création nouvel article