Mystères des Corybantes

De Esopedia.

Mystères des Corybantes. Ils se déroulaient en Phrygie en l'honneur d'Atys, le jeune homme aimé de Cybèle. Les rites étaient très élaborés dans le temple, et bruyants et tragiques en public. Ils commençaient par une déploration publique de la mort d'Atys et finissaient par une prodigieuse réjouissance de sa résurrection. La statue ou l'image de la victime de la jalousie de Jupiter était, durant les cérémonies, placée dans un pastos (cercueil) et les prêtres chantaient ses souffrances. Atys, comme Viśvakarman en Inde, était représentatif de l'Initiation et de l'Adeptat. On le montre né impuissant, parce que la chasteté est une condition requise de la vie d'un aspirant. Atys est censé avoir établi les rites et le culte de Cybèle en Lydie (Voir Pausanias, VII., C. 17)

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article