Mystères Orphiques

De Esopedia.

Mystères Orphiques ou Orphica, du grec. Ceux-ci, tout en se conformant aux mystères de Bacchus, en différaient grandement. Le système d'Orphée est celui dont la moralité est la plus pure et l'ascétisme le plus sévère. La théologie qu'il enseigna est encore purement indienne. Avec lui, l'Essence divine est inséparable de tout ce qui est dans l'univers infini, toutes les formes étant – de toute éternité – cachées en Elle. En des périodes déterminées, ces formes sont manifestées à partir de l'Essence divine ou se manifestent d'elles-mêmes. Ainsi, grâce à cette loi d'émanation (ou évolution) toutes les choses participent de cette Essence, et en sont les parties et les membres, pénétrés de nature divine omniprésente. Toutes choses en procèdent ; elles doivent donc nécessairement y retourner. Et c'est pourquoi d'innombrables transmigrations ou réincarnations et purifications sont nécessaires avant que cette consommation finale puisse avoir lieu. Ceci est la pure philosophie du Vedânta. Derechef disons que les membres de la fraternité orphique ne consommaient pas de chair animale, portaient des vêtements de lin blanc, et avaient plusieurs cérémonies identiques à celles des Brâhmanes.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article