Kâma Manas

De Esopedia.

Kâma Manas ou Manas, du sanskrit. Littéralement, "le mental du désir". Chez les Bouddhistes, c'est le sixième des Shadâyatanas (V.), ou six organes de la connaissance, d'où le plus élevé de ceux-ci, synthétisés par le septième appelé Klishta, la perception spirituelle de ce qui souille ce Manas (inférieur), ou "âme humaine-animale", comme les occultistes la désignent. Tandis que le Manas Supérieur, ou Ego, est directement relié à Vijnâna (le 10ème des 12 Nidânas) — qui est la connaissance parfaite de toutes les formes de connaissance, qu'elles se rapportent soit à un objet soit à un sujet dans l'enchaînement nidânique de causes et d'effets — le manas inférieur, c'est-à-dire le Kâmamanas, n'est qu'un des Indriyas ou organes (racines) des Sens. On ne peut dire ici que très peu de choses du double Manas parce que la doctrine qui en traite n'est correctement présentée que dans les ouvrages ésotériques. En faire mention ne peut ainsi qu'être fait très superficiellement.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)


Voir aussi

Outils personnels
Création nouvel article