Gui

De Esopedia.

Gui. Cette curieuse plante qui croît uniquement comme parasite sur d'autres arbres, tels le pommier et le chêne, était une plante mystique dans plusieurs religions anciennes, notamment celle des Druides de Celtide ; leurs prêtres coupaient le gui, en grande pompe, en certaines saisons, mais alors seulement avec une faucille en or spécialement consacrée. Hislop fait la suggestion, à titre d'explication religieuse, que le Gui, étant une branchette qui se développait depuis un arbre-Mère, était adoré comme Branche Divine sortie d'un Arbre Terrestre, union de la divinité et de l'humanité. En allemand, le nom signifie "ce qui guérit tout". Comparez le Rameau Doré de l'Enéide de Virgile, VI., 126 ; et Pline, Hist. Nat., XVII., 44 : "Sacerdos candida veste cultus arborem scandit, falce aurea demetit". (w.w.w.).

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Gui »
Outils personnels
Création nouvel article