Falk

De Esopedia.

Falk, Caïn Chenul. Juif cabaliste qui, dit-on, fit des "miracles". Kenneth Mackenzie cite, à son propos, l'œuvre du chroniqueur allemand Archenoiz sur l'Angleterre (1788) :

– "Il existe à Londres un homme extraordinaire qui a été fameux depuis trente ans dans les annales des Cabalistes. Son nom est Caïn Chenul Falk. Un certain comte de Rautzow, récemment mort au service de la France avec le rang de Maréchal, certifie qu'il a vu ce Falk dans le Brunswick et que des évocations d'esprits avaient lieu en présence de témoins digne de foi".

Ces "esprits" étaient des Elémentals, que Falk faisait voir grâce aux conjurations utilisées par tout cabaliste. Son fils, Johan Friedrich Falk, juif aussi, était également cabaliste réputé et fut, un temps, le chef d'un collège cabaliste de Londres. Son occupation était celle de bijoutier et polisseur de diamants, et il était riche. Encore de nos jours, les écrits mystiques et les ouvrages cabalistiques légués par lui à un homme de confiance peuvent être consultés avec grand intérêt dans une bibliothèque semi-publique de Londres, par tout étudiant sincère de l'occultisme. Les écrits même de Falk sont encore à l'état de manuscrit et certains sont chiffrés.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Falk »
Outils personnels
Création nouvel article