Cabires

De Esopedia.

Cabires, du phénicien. Divinités qui furent l'objet de la plus grande vénération à Thèbes, à Lemnos, en Phrygie, en Macédoine et principalement à Samothrace. C'étaient les dieux des Mystères que nul profane n'avait le droit de nommer ou de mentionner. Hérodote en fait les dieux du Feu, et désigne Vulcain comme leur père. Les Cabires présidaient aux Mystères et leur nombre réel n'a jamais été révélé, leur signification occulte étant très sacrée.

Kabires ou Kabirim, du phénicien. Divinités et dieux très mystérieux de nations anciennes, y compris les Israélites, que certains — comme Terah, le père d'Abraham — adoraient sous le nom de teraphim. Cependant pour les Chrétiens, ce sont maintenant des diables, quoique les archanges modernes soient la transformation directe de ces mêmes kabires. En hébreu ce dernier nom signifie "les puissants", gibborim. Il fut un temps, où toutes les divinités rattachées au feu — quelles soient divines, infernales ou volcaniques — étaient appelées kabiriennes. (Voir "Cabires").

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article