Buddhakshetra

De Esopedia.

Buddhakshetra, du sanskrit. De buddha, "éveillé", et kshetra, "champ, sphère d'action". La sphère d'action d'un éveillé. Selon la Théosophie, il y a quatre (ou sept) Buddhakshetras ou champs dans lesquels les Buddhas se manifestent et accomplissent leur sublime travail de dévouement, qui sont, en partant du plus haut :

Chaque Buddha incarné vit et agit dans le quatrième ou plus bas Buddhakshetra, comme Gautama Bouddha le fit ; mais dans le même temps, et plus particulièrement quand il a délaissé son corps physique, il peut vivre et agir à volonté dans le Buddhakshetra immédiatement supérieur en Nirmanakaya ; de même, en tant que Dhyani-Bodhisattva dans son principe psychologico-spirituel intermédiaire supérieur, il peut à volonté agir dans le buddhakshetra immédiatement supérieur ; alors qu'enfin, le Dhyani-Buddha en son sein vit et accomplit son propre et sublime travail sur le plus haut des Buddhakshetras comme un Dhyani-Buddha. Ici est évoquée la véritable explication de nombreuses assertions apparemment contradictoires faites à propos des différentes sortes de Buddhas et de leurs diverses fonctions, comme on en trouve dans les écritures bouddhistes, en particulier dans les écrits du Mahâyâna d'Asie Centrale et d'Asie du Nord.

Chacun des Trikâya (trois corps ou véhicules) - les Dharmakaya, Sambhogakaya, et Nirmanakaya - a respectivement sa propre place et fonction, et dans les trois Buddhakshetras les plus hauts :

  • le Dharmakaya est le corps (ou véhicule) spirituel (lumineux) au sein duquel le Dhyani-Buddha vit et agit sur le premier et le plus haut des Buddhakshetra ;
  • le Dhyani-Bodhisattva vit et agit de façon similaire dans le corps (ou véhicule) spirituel et intellectuel appelé Sambhogakaya, sur le second des Buddhakshetra ;
  • alors que le Manushi Buddha, lorsqu'il agit sur le troisième Buddhakshetras, le fait dans sa robe (corps ou véhicule) de Nirmanakaya.

Le plus bas des Buddhakshetra est celui au sein duquel le Bouddha humain peut être trouvé revêtant son corps de chair en tant qu'être incarné.


(source : "Encyclopedic Theosophical Glossary", traduction d'Esopedia)

Outils personnels
Création nouvel article