B

De Esopedia.

Martin Luther, Tomus quartus omnium operum ..., Wittenberg, Johannes Lufft, 1574

B. Deuxième lettre de presque tous les alphabets ; la deuxième aussi en hébreu. Son symbole est une maison, la forme de Beth : la lettre elle-même indiquant une habitation, un hangar ou un abri.

"En tant que composé d'une racine, on l'utilise constamment dans le but de montrer qu'elle a trait à la pierre, par exemple, lorsque les pierres à Beth-el sont dressées. Sa valeur numérique en hébreu est deux. Jointe à celle qui la précède, cette lettre forme le mot Ab, racine de "père", Maître, celui qui a l'autorité ; et elle a la distinction cabalistique d'être la première lettre dans le Volume Sacré de la Loi. Le nom divin rattaché à cette lettre est Bakhour" (Royal Masonic Cyclopoedia).

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/B »
Outils personnels
Création nouvel article