Arbre de vie (assyrien)

De Esopedia.

Pour les articles partageant le même nom, voir la page Arbre de vie Disambig.png

L'Abre de Vie assyrien, ou Asherah en hébreu. La Bible le traduit par "bosquet", et il s'y trouve 30 fois. On l'appelle une "idole", et Maachah, grand-mère d'Asa, roi de Jérusalem, est accusée de s'être fait faire une telle idole, qui était un lingam. Pendant des siècles ce fut, en Judée, un rite religieux.

Mais l'Asherah originel était un pilier comportant sept branches de chaque côté, surmonté d'une fleur globuleuse projetant trois rayons, et non pas une pierre phallique, comme en firent les juifs, mais un symbole métaphysique. "O toi Compatissant qui rappelle les morts à la vie !" était la prière prononcée devant l'Asherah, sur les bords de l'Euphrate. Le "Compatissant" n'était ni le dieu personnel des juifs qui ramenèrent ce "bosquet" de leur captivité, ni un dieu extracosmique, mais la triade supérieure de l'homme symbolisée par la fleur globuleuse avec ses trois rayons.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Outils personnels
Création nouvel article