Aigle

De Esopedia.

Aigle. Ce symbole est un des plus antiques. Pour les Grecs et les Perses, il était consacré au Soleil ; pour les Egyptiens, sous le nom d'Ah, à Horus, et les Coptes rendaient un culte à l'aigle sous le nom d'Ahom. Les Grecs le regardaient comme l'emblème de Zeus, et les Druides comme celui du plus haut dieu. Le symbole est descendu jusqu'à nos jours, quand, en suivant l'exemple du païen Marius qui au 2ème siècle avant J.C. utilisait l'aigle à deux têtes comme enseigne de Rome, les têtes couronnées de l'Europe chrétienne consacrèrent à elles-mêmes et à leurs descendants le bicéphale souverain de l'air. Jupiter se contentait d'un aigle à une seule tête, et il en était de même du Soleil. Les maisons impériales de Russie, de Pologne, d'Autriche, d'Allemagne, et l'empire tardif des Napoléons ont adopté un aigle bicéphale comme emblème.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Aigle »
Outils personnels
Création nouvel article