Uræus : Différence entre versions

De Esopedia
Aller à : navigation, rechercher
 
(Bot : Remplacement de texte automatisé (-{{mé}} +{{me}}))
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
{{gloss}}
 
{{gloss}}
  
{{}}
+
{{me}}

Version actuelle datée du 11 février 2008 à 22:44

Uræus, du grec. Urhek, en égyptien : serpent et symbole sacré. Quelques-uns y voient un cobra, tandis que d'autres disent que c'est un aspic. Cooper explique que "l'aspic n'est pas un uræus mais un céraste, ou genre de vipère, c'est-à-dire, une vipère à deux cornes. C'est le serpent royal, portant le pschent... le nayâ hâje". L'uræus "entoure le disque d'Horus et forme l'ornement du bonnet d'Osiris, étant en outre suspendu au front d'autres divinités" (Bonwick). L'occultisme explique que l'uræus est le symbole de l'Initiation et aussi de la sagesse cachée, ainsi que l'est toujours le serpent. Les dieux étaient tous protecteurs des hiérophantes et de leurs instructeurs.

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)