Taureau (signe) : Différence entre versions

De Esopedia
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 22 : Ligne 22 :
  
  
{{as}}
+
{{as}} [[Catégorie:Doctrine Secrète]]

Version du 10 mars 2008 à 03:48

Taureau. La constellation la plus mystérieuse du Zodiaque, une qui est rattachée à tous les dieux-solaires "Premiers Nés". Le Taureau se trouve sous l'astérisque A, qui est sa figure dans l'alphabet hébraïque, celle de l'Aleph, et c'est pourquoi, cette constellation est appelée l' "Unique", le "Premier", d'après la dite lettre. D'où, tous les "Premiers-Nés", à qui il fut consacré. Le Taureau est le symbole de la force et de la puissance de procréation — le Logos : d'où, également, les cornes sur la tête d'Isis, l'aspect féminin d'Osiris et d'Horus. Les anciens mystiques voyaient la croix ansée dans les cornes du Taureau (la partie supérieure de l'Aleph hébreu) éloignant le Dragon en le repoussant, et les Chrétiens rattachaient le signe et la constellation au Christ. St. Augustin l'appelle "la grande Cité de Dieu", et les Égyptiens l'appelaient l' "interprète de la voix divine" l'Apis-Pacis d'Hermonthis. (Voir "Zodiaque").

(source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky)




Le Taureau - le second signe du Zodiaque


Citations tirées de La Doctrine Secrète


  • 1. "Tous les Dieux solaires (...) étaient associés mystiquement à la constellation du Taureau, et étaient appelés le Premier."
  • 2. "Le Taureau est considéré comme le groupe central de la Voie Lactée."
NOTE : Les Pléiades, en tant que groupe central du Taureau et d'Alcyone – l'une des 7 Pléiades – sont supposées être l'étoile autour de laquelle tourne notre Univers.


(source : "Traité sur les Sept Rayons - Astrologie Esotérique" d'Alice Bailey, pp.678-679)