Pan

De Esopedia.

Version du 1 avril 2008 à 16:26 par Cristalbus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Pan, du grec. Le dieu de la nature, d'où Panthéisme : dieu des bergers, des chasseurs, des paysans et des habitants de la campagne. Homère en fait le fils d'Hermès et de Dryope. Son nom signifie TOUT. Il fut l'inventeur des flûtes pandéennes, et pas une nymphe, à l'audition de leur son, ne pouvait résister à la fascination du grand Pan, en dépit de sa grotesque figure. Pan est rattaché au bouc de Mendès, mais seulement dans la mesure où ce dernier représente, comme talisman de grande puissance occulte, la force créatrice de la nature. La philosophie hermétique dans sa totalité a pour fondation les secrets cachés de la nature, et de même que Baphomet fut sans nul doute un talisman cabalistique, le nom de Pan aussi avait une grande valeur magique dans ce que Eliphas Lévi avait l'habitude d'appeler la "Conjuration des Elémentals". Il existe une légende pieuse bien connue qui eut cours dans le monde chrétien dès le temps de Tibère, et dont le sens est que le "Grand Pan est mort". Mais sur ce point le vulgaire s'est grandement trompé : ni la nature ni aucune de ses Forces ne peuvent jamais mourir. Quelques-unes d'entre elles peuvent être laissées à l'abandon, et, étant oubliées, sommeiller pendant de longs siècles. Mais à peine leur fournit-on des conditions appropriées qu'elles s'éveillent pour agir de nouveau avec dix fois plus de puissance.

((source : "Glossaire Théosophique" d'Héléna Blavatsky))

Récupérée de « http://esopedia.urobore.net/Pan »
Outils personnels
Création nouvel article